Construire son abri de jardin : par où commencer ?

Construire son abri de jardin

Écrit par Renaud Chaudoir le 8 février 2018

Par où commencer ?

Manque de place pour ranger vos outils de jardinage, maison trop étroite pour exercer vos loisirs en toute tranquillité, les raisons de construire un abri de jardin flambant neuf sont aussi nombreuses que variées. Vous vous êtes enfin décidé à sortir le marteau et les clous de la caisse à outils ? Suivez le guide pour bâtir un abri qui ne s’effondrera pas tel un château de cartes à la moindre intempérie !

Construire son abri de jardin : par où commencer ?

Des fondations solides

Pour que votre abri de jardin ait les pieds bien ancrés dans le sol, commencez par creuser la terre sur une profondeur de 8 à 10 cm aux dimensions du futur abri. Posez ensuite une membrane d’étanchéité pour éviter que l’humidité ascensionnelle n’infiltre les fondations. Coulez du béton sur la membrane et lissez-en la surface autant que possible (un mètre cube de béton sera nécessaire pour une surface de 10 m²). Voilà, le socle de l’abri est fin prêt !

Autre possibilité si vous souhaiter construire un plancher en bois pour votre abri : remplir le trou creusé dans le sol d’une couche de gravier et d’une couche de stabilisé, à laquelle vous intégrez des blocs de béton. Il vous suffira ensuite de poser un cadre en bois sur les blocs et d’y clouer le plancher.

Des murs bien droits

À moins d’être un charpentier dans l’âme, il est fort probable que vous ayez opté pour l’achat d’un abri préfabriqué ou à assembler. Dans le premier cas de figure, le montage des cloisons ne devrait pas poser trop de souci, puisqu’il ne vous reste qu’à les viser au niveau des quatre angles et de les ancrer au socle en béton ou en bois. Veillez toutefois à être à deux pour réaliser cette étape.

Certaines cabanes de jardin sont également livrées en planches à assembler. Ici non plus, rien de bien difficile. Glissez les planches l’une dans l’autre en commencement par la base et progressez vers le haut pour former les murs. À nouveau, pensez à les ancrer au socle et vérifiez que tout soit bien d’équerre et d’aplomb, sans quoi vous pourriez avoir du mal à insérer la porte et les fenêtres ou à poser la toiture.

Un abri de jardin à la toiture bien étanche

Dernière étape, mais non des moindres, la pose de la toiture ! Si vous construisez vous-même votre abri de A à Z, il vous faudra maintenant fixer des poutres en bois horizontales (chevrons) au-dessus des cloisons. Pour une bonne étanchéité, les chevrons doivent impérativement surplomber les cloisons. Clouez-y ensuite des planches en bois et recouvrez le tout d’un revêtement bitumeux pour que la toiture soit bien étanche. Attention : superposez les lés du revêtement sur une largeur de quelques centimètres pour éviter que de l’eau ne s’y infiltre.

Lexique