Quelle assurance pour le propriétaire ?

Rédigé par Logic-Immo.be
27 janvier 2021

Un propriétaire peut ou doit souscrire à plusieurs assurances pour son bien immobilier : assurance habitation, assurance crédit et assurance solde restant dû… Nous vous expliquons les différences et applications de chacune de ces assurances “propriétaire”.

Couple chez leur banquier, souscrivant à une assurance propriétaire.

L’assurance habitation

Si vous êtes propriétaire, il est toujours conseillé de souscrire une assurance habitation. Mais elle n’est obligatoire que si vous contractez un prêt hypothécaire. Toutefois, si vous ne le faites pas (car vous n’avez pas de prêt), vous devrez assumer les dommages causés à votre habitation et son contenu en cas de sinistre.

Si votre banque vous impose de contracter une assurance habitation dans le cadre d’un crédit hypothécaire, prenez le temps de consulter différents assureurs. Vérifiez quels sont les avantages que votre banquier peut vous accorder dans le cadre de votre crédit si vous contractez votre assurance habitation auprès de lui. Comparez toujours en même temps les primes et les couvertures offertes.

Vous êtes propriétaire dans un immeuble à appartements ? Renseignez-vous alors sur le contenu d’une éventuelle police globale. Si vous souscrivez une telle police, demandez à votre syndic de vous tenir informé de la manière dont il gère ce contrat. Éventuellement, vérifiez s’il est nécessaire d’assurer le contenu de votre appartement et votre responsabilité civile de manière séparée. Vous construisez ou rénovez votre maison ? Vérifiez votre contrat d’assurance habitation pour savoir si vous êtes couvert dans ce cas.

Par contre, les organismes bancaires peuvent imposer de souscrire à certaines assurances sous peine de voir le prêt hypothécaire refusé ou un taux plus élevé proposé.

La banque peut également exiger certaines assurances. Il s’agit notamment de l’assurance solde restant dû qui rembourse la totalité du capital restant dû à la banque en cas de décès.

Il s’agit aussi de l’assurance incendie. Ici, en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, catastrophe naturelle, explosion et implosion,…) l’habitation ainsi que son contenu sont couverts. A ces assurances exigibles mais non obligatoires, peuvent venir s’ajouter d’autres assurances facultatives qui peuvent s’avérer bien utiles, par exemple en cas de perte d’emploi. A noter que la banque dans laquelle la demande de prêt hypothécaire a été effectuée peut parfois exiger une compagnie d’assurance donnée sous peine de retirer son offre de crédit ou d’augmenter son taux d’intérêt.

L’assurance-crédit

L’assurance-crédit est une forme très particulière d’assurance qui garantit les entreprises ou les banques contre les défauts de paiement de leurs clients survenus pour des motifs propres à ces débiteurs (insolvabilité) ou relevant de contraintes extérieures.

En savoir plus sur l’assurance-crédit.

L’assurance solde restant dû

En cas de décès naturel d’un ou des emprunteurs ou suite à un accident, l’assurance solde restant dû couvre la totalité du capital restant dû à la banque, c’est-à-dire que le montant qu’il reste à rembourser est intégralement soldé et que le prêt hypothécaire est donc clôturé. Ce qui évite bien des tracas financiers aux héritiers.

En savoir plus sur l’assurance solde restant dû.

La finance est au cœur de l’immobilier. Pour calculer votre budget de propriétaire, consultez nos articles sur les impôts, le crédit immobilier, les frais de notaire, les droits d’enregistrement, les charges communes et la rentabilité de l’immobilier.

Partager cet article

Biens immobiliers sélectionnés pour vous