Logic-Immo.be Blog Acheter L’achat d’un bi...

L’achat d’un bien est-il encore possible pour les jeunes ?

Remy Bersipont
Rédigé par Remy Bersipont
16 août 2022

Entre fin 2019 et fin 2021, les prix des logements ont augmenté en moyenne de plus de 16 % au plat pays. Cerise sur le gâteau : la BNB a demandé aux banques d’augmenter le montant des apports personnels lors de l’octroi de prêts hypothécaires. En effet, si les prix de l’immobilier devaient retomber après les fortes hausses de ces dernières années, leur valeur en tant que garantie risquerait de ne plus suffire à la banque. Il en résulte des obstacles plus importants à l’accès à la propriété.

Un plus petit apport pour une vie excentrée

Il y a néanmoins une solution : observer le marché avec un autre œil et envisager l’achat d’une maison ou d’un appartement situé un peu plus loin des grands centres, ou dans un endroit moins attrayant à première vue. Après tout, dans un univers professionnel de plus en plus dominé par le télétravail, les inconvénients d’une localisation moins favorable disparaissent. Sur la côte belge, on remarque à tout le moins une nouvelle popularité des communes un peu plus éloignées de la plage.

Acheter à plusieurs pour faire baisser son apport personnel

L’achat d’un habitat groupé avec un ou plusieurs autres propriétaires, ou la vie en cohousing, est une option de plus en plus envisagée par les jeunes. Alors que les spécialistes de l’immobilier sont depuis longtemps sceptiques quant à une éventuelle percée dans notre pays de ce mode de vie, la difficulté croissante d’acquérir un logement avec ses propres moyens est peut-être en train de changer la donne.  

Ne pas se laisser décourager par l’accès au crédit immobilier

La BNB signale également que 35 % des prêts sont encore accordés à des emprunteurs âgés de 18 à 34 ans.  En 2021, 27,9 % des acheteurs seront âgés de 30 ans ou moins. Les chiffres de la fédération des notaires indiquent également que les jeunes acheteurs ne sont pas nécessairement découragés par l’augmentation de l’apport personnel. 
Il y a donc encore de l’espoir !

Partager cet article

Biens immobiliers sélectionnés pour vous