Les avantages et inconvénients de la ville

Rédigé par Logic-Immo.be
26 mai 2021

À l’heure actuelle, environ la moitié de la population mondiale vit en ville. Vivre en ville présente de nombreux avantages, mais également des inconvénients : d’un côté, votre boulangerie sera plus proche de votre domicile en ville, mais votre quartier sera sans doute moins vert. Logic-Immo vous aide à y voir clair. 

la vie en ville : avantage & inconvénient : un tram passe entre des maisons à Bruxelles

Avantages de vivre en ville

Tous les citadins vous le diront : pour avoir une vie bien remplie, les avantages de la ville sont nombreux.

  • Dans le centre-ville, vous avez tout à proximité. Tout est facilement accessible à pied, à vélo ou en transports en commun. Faire du shopping ou prendre un café dans un bar cool ? Aller au resto ou visiter un musée ? Vous n’êtes pas obligé d’y aller en voiture ! Mieux : vous pouvez même vous permettre un troisième verre de vin, la conscience tranquille. Et s’il est trop tard pour reprendre le bus, le tram ou le métro, vous pourrez toujours faire appel à un Uber ou un taxi.
  • En ville, il y a toujours quelque chose à faire. Un film, un concert, une pièce de théâtre, des fêtes, une plaine de jeux ou des activités familiales douillettes : tout est présent dans le centre.
  • Le centre d’une ville est souvent très beau. Pensez à l’architecture Art-Nouveau à Bruxelles, par exemple. Et si vous êtes à la recherche d’un look moderne, la ville a aussi beaucoup à vous offrir.
  • Dans la ville, vous vivez souvent compact. Cela peut être un désavantage, mais en même temps, il est plus facile d’installer votre maison et de vous faire économiser sur les coûts de chauffage et d’électricité.
  • Cela fait intervenir le cinquième atout de la ville, qui n’est pas le moins important : vivre en ville est plus écologique. On prend moins la voiture, la promiscuité des bâtiments permet de chauffer moins, les installations sont centralisées, etc.

Inconvénients de vivre en ville

Cela dépend, bien sûr, de la ville où vous vivez et où exactement, mais en général il y a aussi des mauvais côtés pour la vie en ville.

  • Le flux d’activités en ville génère beaucoup de bruit. D’autant plus si vous vivez près d’une place, un bar, une ligne de tram ou un champ de foire. La proximité des voisins peut également être source de désagrément sonore.
  • Si votre lieu de travail est à l’extérieur de la ville, vous devez traverser le centre chaque matin et chaque soir. En voiture, c’est toujours compliqué (même si vous êtes dans le bon sens des embouteillages !) et, en transport en commun, ça peut être long.
  • Dans la ville, vous avez moins d’espace et, souvent, vous n’avez pas de jardin ou de balcon. Donc, pour profiter du soleil, il faut toujours chercher un parc. En temps de coronavirus, ce désavantage a été beaucoup plus lourd qu’en temps normal, voire même rédhibitoire pour certain.e.s qui ont décidé de quitter la ville.
  • Acheter en ville est plus cher que d’acheter à la campagne. Cela vaut aussi pour les prix de location.

Conclusion : vivre en ville ou à la campagne ?

Rats des villes ou rats des champs, l’idéal pour beaucoup est de trouver le compromis idéal. Certain.e.s font d’ailleurs le choix de vivre en ville, avec une maison de campagne pour les weekends ou les vacances. D’autres profitent de ne pas avoir d’enfant pour profiter des nombreux atouts de la ville, puis déménagent une fois devenus parents.

Partager cet article

Biens immobiliers sélectionnés pour vous