Comment acheter un bien immobilier ?

Rédigé par Logic-Immo.be
29 janvier 2021

Comment acheter une maison ? Comment acheter un appartement ? Réaliser son premier achat immobilier est une étape importante dont le processus est divisé en plusieurs parties.

Comment acheter un appartement ? Comment acheter une maison ? - Image de maisons et d'appartements

Quel type de bien immobilier ?

Il s’agit tout d’abord de cibler le type de bien : maison ou un appartement ? En ville ou à la campagne ? A rénover ou neuf ? A quel prix ? Une fois les réponses obtenues, place à la recherche du bien en question. En passant par les portails des agences immobilières, ceux des notaires ou encore les sites spécialisés, vous pourrez trouver des biens qui correspondent à vos critères ainsi qu’à votre budget.

>> En savoir plus sur la façon de prospecter pour un achat immobilier

Les visites

Étape suivante : effectuer les premières visites : visitez le logement à différents moments de la journée (matin, après-midi, soirée), faites un tour à pied dans la rue, sonnez à la porte des voisins pour en savoir plus sur l’ambiance du quartier…

L’offre d’achat

Intéressé ? Il vous reste alors à formuler une offre d’achat : soumettez une offre « crédible » pour le vendeur : 10 à 15% en dessous du prix affiché, pas plus. Assurez-vous également que votre offre comporte une clause suspensive, c’est-à-dire qu’en cas de refus du prêt hypothécaire de la part de votre banque, vous ne devrez pas payer de pénalités. Dans le cadre d’une offre d’achat – à l’inverse de l’option d’achat – c’est le candidat-acquéreur qui s’engage : il offre un prix que le vendeur se réserve d’accepter ou de refuser. Il n’existe pas de formulaire type d’offre d’achat. Vous pouvez la rédiger par écrit, par e-mail ou même par SMS. Certaines informations sont toutefois obligatoires : adresse, prix, durée de validité de votre offre… A noter que l’offre émise vous lie au vendeur pour la durée que vous avez indiquée. Une fois votre offre de prix formulée, introduisez un dossier de crédit auprès de votre banque et choisissez votre notaire (celui de votre choix, pas nécessairement celui du vendeur) en vue de la signature du compromis de vente. Si votre crédit est accepté par la banque, il est temps de réaliser une offre ferme et définitive et de signer le compromis.

En savoir plus sur l’offre d’achat

Le compromis de vente

L’étape du compromis de vente se profile à partir du moment où l’acheteur et le vendeur se sont mis d’accord “sur le prix et sur la chose”, comme le dit le code civil. Concrètement, il intervient une fois que l’offre d’achat ou l’une des contre-propositions a été acceptée par l’autre partie, à l’écrit ou à l’oral. Dès que les parties signent cet engagement réciproque, chacun est définitivement engagé. Le vendeur ne pourra plus vendre à quelqu’un d’autre qui lui offrirait un prix plus élevé, et l’acquéreur ne peut plus se désister. C’est pour cette raison que l’on dit que « le compromis de vente vaut vente ».

En savoir plus sur le compromis de vente

L’acte de vente

Un délai de maximum 4 mois s’écoule entre la signature du compromis de vente et la signature de l’acte notarié, à savoir l’acte authentique de vente. Durant ce délai, avant de signer l’acte notarié, le notaire devra effectuer un grand nombre de recherches administratives. Il devra ensuite rédiger l’acte. Le jour fixé pour la signature, il le lira aux parties, en expliquera le contenu, et le signera avec elles. Ensuite, il veillera au respect de nouvelles formalités administratives (postérieures à l’acte) avant de remettre son titre de propriété à l’acquéreur. Le notaire garantit ainsi, de A à Z, la sécurité juridique de votre acte. Une fois l’acte signé, le bien immobilier vous appartient.

En savoir plus sur l’acte de vente.

Vous souhaitez acheter un bien immobilier, mais vous vous sentez un peu perdu dans les multiples procédures à effectuer ?