Le prêt hypothécaire en question

Logic-Immo.be
Rédigé par Logic-Immo.be
27 janvier 2021

Le prêt hypothécaire (ou crédit hypothécaire / prêt immobilier / crédit immobilier) est un emprunt destiné à financer tout ou une partie de l’acquisition d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une construction neuve ou de travaux de rénovation. Obtenir un crédit immobilier signifie s’engager sur le long terme : la plupart de ces prêts courent sur une durée allant de 15 à 25 ans.

Couple qui regarde une simulation de prêt hypothécaire dans une banque

Plusieurs points sont à vérifier avant de signer un crédit immobilier.

Tout d’abord, la capacité de remboursement. En effet, un prêt immobilier se rembourse chaque mois durant de longues années via un prélèvement sur le compte du débiteur. Ce dernier doit donc vérifier si ses ressources financières permettent de payer ladite mensualité.

Le second élément à prendre en considération est le taux d’intérêt du crédit hypothécaire. Plus il est bas, mieux c’est. Ainsi, par exemple, un prêt de 100 000 € sur 15 ans à un taux de 1,62 % génèrera un coût de 11410 € tandis que le même prêt à 2% d’intérêt coûtera 15920 €.

Les différents types de taux

Il existe également plusieurs types de taux : fixes, variables, progressifs et « bullet ».

  • Le taux fixe est le plus couramment adopté. Il s’agit dans ce cas de payer la même mensualité (au même taux) pendant toute la durée du crédit. Il offre l’avantage de la sécurité, mais peut être désavantageux lorsque les taux diminuent subitement (à l’inverse, il protège contre une élévation subite des taux).
  • Le second type de taux est le taux variable (il peut s’agir d’une variation quinquennale ou annuelle, par exemple). Il évolue donc en fonction d’un taux standard qui sert de référentiel, tel que défini dans le contrat initial.
  • Le troisième type de taux est le taux progressif. Comme son nom l’indique, il prévoit une augmentation progressive des taux au fil du temps. Le contraire est aussi prévu avec des taux dégressifs.
  • Enfin, il existe également le « crédit bullet » qui impose le remboursement total du capital en fin de crédit (en général, 15 ans). Endéans cette période, seuls les intérêts (plus élevés) seront remboursés mensuellement. Le credit bullet permet notamment d’acheter tout de suite un bien lorsque les fonds manquent mais qu’une somme d’argent est appelée à tomber plusieurs années plus tard (assurance groupe, héritage ou autre).

Pour contracter un prêt hypothécaire, une visite auprès de plusieurs banques (afin de comparer les différents taux d’intérêt proposés) ou auprès d’un courtier spécialisé en crédits hypothécaires (qui sélectionnera la meilleure offre bancaire pour vous en fonction de votre profil) s’avère indispensable.

Simulation de prêt hypothécaire

Une souscription de crédit hypothécaire en vue ? Les outils de simulation permettent de choisir la meilleure offre de crédit hypothécaire en ligne avant de prendre une quelconque décision. Effectuer une simulation à travers un simulateur ne peut être qu’avantageux. En effet, avant de contracter un crédit, il y a lieu de s’y préparer, de bien comparer et de choisir une offre qui convient parfaitement à vos besoins et à votre capacité financière. Le but est de vous donner un aperçu du déroulement et du coût total de votre futur emprunt.

En savoir plus sur la simulation de prêt hypothécaire.

Envie d’en savoir plus sur la manière de calculer un budget en tant que futur propriétaire ? Consultez donc nos articles consacrés aux impôts, aux assurances, aux frais de notaire, aux droits d’enregistrement, aux charges communes et à la rentabilité de l’immobilier.