Qu’est-ce que le viager libre ?

Logic-Immo.be
Rédigé par Logic-Immo.be
25 janvier 2021

Le viager libre est un type de vente en viager. Il est dit « libre », car le bien immobilier, objet de la vente, est mis à la disposition de l’acheteur. Cela signifie que l’acheteur en aura la jouissance dès la signature du contrat de vente, alors que celle-ci peut être différée dans le cas d’un viager occupé.

Propriétaire avec un contrat de vente en viager libre

Le contrat de viager libre prévoit nécessairement une clause stipulant que l’immeuble est libre de toute réserve de jouissance et de réserve d’usufruit. Le droit d’usage et d’habitation ainsi que l’usufruit reviennent ainsi au nouveau propriétaire, le débirentier.

Le viager libre est une formule qui rassemble tous les attributs du droit de propriété entre les mains du débirentier. La propriété n’est, dans ce cas de figure, plus démembrée.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le viager libre est une formule de vente immobilière plus onéreuse pour l’acheteur. En effet, il reçoit la pleine propriété du bien, avec tous ses attributs, dès la conclusion de la vente par devant notaire. La seule obligation du débirentier reste alors le paiement de la rente.

En pratique, le viager libre est beaucoup moins courant que le viager occupé. Les biens en vente sont donc plus difficiles à trouver. Le plus souvent, le viager libre concerne des biens de faible superficie, comme des studios ou des deux pièces. Les prix dépendent bien entendu des caractéristiques du bien immobilier (marché, superficie, emplacement, état…) ainsi que de l’âge du vendeur. En moyenne, comme le logement n’est pas occupé par le vendeur, un même bien vendu en viager libre sera plus cher que s’il était vendu en viager occupé.

A contrario, on désigne par viager occupé le contrat de vente en viager dans lequel le bien objet de la vente (l’immeuble, la maison, l’appartement, la villa etc.) est indisponible pour l’acheteur, le débirentier.

Envie de mieux appréhender le monde de l’immobilier ? Consultez donc nos articles sur la nue-propriété, l’usufruit, la différence entre propriétaire et copropriétaire, l’acte de base, l’acte de vente, l’acte notarié, le droit de préemption et le crowdfunding immobilier.