4 conseils pour bien vous entendre avec vos voisins

4 conseils pour entretenir de bons contacts avec vos voisins

Écrit par Renaud Chaudoir le 9 juin 2016

‘Un bon voisin vaut mieux qu'un lointain ami’

On choisit sa maison, mais pas son voisinage. Tout le monde rêve d’avoir des voisins qui respectent l’intimité et le repos des autres, mais aiment aussi entamer la conversation de temps en temps ou rendre service. Or, cela ne se fait pas tout seul : une bonne relation demande du travail.

4 conseils pour bien vous entendre avec vos voisins

1. Vous présenter et souhaiter la bienvenue aux nouveaux voisins

Lorsque vous vous installez dans un nouveau quartier, rien n’est plus normal que d’aller vous présenter aux voisins. Et lorsque vous avez de nouveaux voisins, vous pouvez aussi aller leur souhaiter la bienvenue. Pouvoir mettre un visage sur un nom est la condition de base pour une bonne relation.

Conseil : prenez l’habitude de saluer vos voisins lorsque vous vous voyez dans vos jardins respectifs ou dans la rue. Ce geste amical ne demande pas beaucoup d’efforts.

2. Un profiteur? Pas du tout!

Un bon voisin peut s’avérer très utile lorsqu’il vous manque un œuf ou que vous avez besoin d’aide pour bricoler. Cela fait-il de vous un profiteur ? Pas du tout ! Du moins, pas tant que vous rendez toujours les objets prêtés en bon état et que vous offrez de temps en temps quelque chose en retour. Votre voisin vous a prêté des œufs pour cuire une délicieuse tarte au riz ? N’oubliez pas de leur apporter un morceau !

3. Chuuut... les voisins dorment

Beaucoup de conflits de voisinage résultent des nuisances sonores. Nos conseils :

  • Prévenez les voisins lorsque vous organisez une fête ou que vous entreprenez des travaux de rénovation.
  • Essayez d’être tolérant : tout le monde fait du bruit de temps à autre.
  • Vous subissez des nuisances sonores ? Parlez-en ! Parfois, les voisins ne sont pas du tout conscients des décibels qu’ils produisent.

4. Arbres et haies par-delà la ligne de démarcation

Les haies, écrans de jardins et arbres qui dépassent la ligne de démarcation sont une autre pomme de discorde entre voisins. Taillez vos arbres et haies à temps pour éviter les problèmes. Des feuilles ou des fruits tombent quand même dans le jardin de votre voisin ? Désignez clairement la personne qui peut garder le fruit et le responsable de l’entretien.