6 précieux conseils pour aménager votre propre atelier

Aménager votre atelier personnel

Écrit par Corine Loockx le 1 novembre 2019

6 précieux conseils

Dessin, peinture, poterie ou encore conception de vêtement ; nombreuses sont les personnes qui aiment exprimer leur talent artistique en façonnant quelque chose de leurs propres mains. Si, chez certains, il ne s’agit tout au plus que d’un simple loisir, d’autres ont fait de ce passe‑temps une activité semi‑professionnelle. Ces derniers ont alors besoin de suffisamment d’espace pour donner vie à leur art. Certes, en tant qu’artiste, vous pouvez évidemment louer un atelier, mais si votre habitation dispose de l’espace nécessaire, vous pouvez alors envisager d’y aménager votre espace de travail. Vous aurez ainsi votre matériel en permanence à portée de main, au cas où vous seriez pris(e) d’un élan d’inspiration soudain. Dans cet article, nous vous partageons quelques astuces pratiques pour aménager efficacement votre atelier chez vous.

6 précieux conseils pour aménager votre propre atelier

1. Installez-vous dans la bonne pièce

Que diriez-vous de peindre sur la table de la cuisine, pendant que votre partenaire épluche les pommes de terre ? Pas l’idéal, vous en conviendrez. Dans la mesure du possible, essayez donc de prévoir une pièce distincte, où vous pouvez exprimer votre fibre créatrice.

En outre, le choix de la pièce où installer votre atelier ne doit pas être pris à la légère. Nous vous conseillons vivement d’opter pour un espace qui ne soit pas un lieu de passage pour les personnes qui vivent sous votre toit. Vous éviterez ainsi d’être dérangé(e) pendant votre travail.

2. La meilleure luminosité, c’est à l’aurore

Un point essentiel pour un artiste est la luminosité qui baigne son atelier. Peut-être pensiez-vous vous installer tranquillement dans votre cave, mais si elle ne compte pas de fenêtres, il est préférable d’abandonner ce projet. L’idéal est sans aucun doute une pièce avec de hautes fenêtres éclairées à l’aurore. Pour quelle raison ? Car il est plus difficile de discerner une couleur lorsqu’une lumière directe pénètre la pièce.

3. N’oubliez pas le chauffage

En outre, nous vous conseillons d’opter pour une pièce qui puisse être aisément chauffée et où une température constante peut être maintenue. Il n’y a en effet rien de plus ennuyant que d’exprimer son art alors que vous claquez des dents. Pour les peintres et les dessinateurs, le chauffage est un point auquel ils doivent apporter une attention particulière, car il influence leur travail : l’encre ou la peinture sublime davantage leurs œuvres lorsqu’elle sèche de manière uniforme.

4. Installez un revêtement facile à nettoyer

Vous le savez mieux que personne : lorsque l’inspiration vous gagne, de la peinture ou de l’encre peut malencontreusement atterrir sur le sol et laisser des traces pour l’éternité. Anticipez ce genre de situation fâcheuse avec un revêtement de sol facile à nettoyer ; un coup de serpillière et le tour est joué. Optez par exemple pour un sol en polybéton, mais oubliez à tout prix le parquet et la moquette !

5. Prévoyez suffisamment d’espaces de rangement

Il est préférable de ne pas se sentir à l’étroit dans votre atelier, et ce, pour plusieurs raisons. Vous pouvez d’une part travailler en toute liberté et d’autre part, vous avez assez de place pour y stocker votre matériel. Certains artistes préfèrent également travailler sur plusieurs œuvres à la fois. Un grand atelier peut dans ce cas s’avérer plus qu’utile.

6. Optimisez votre espace de travail

Dernier conseil, et non des moindres : votre atelier doit pouvoir accueillir tout votre matériel, comme vos pinceaux, tubes de peinture ou carnets à dessin. Il est dès lors primordial que vous organisiez l’espace disponible le plus efficacement possible. Petite astuce : optez pour des éléments que vous pouvez replier ou déplacer. En optimisant également l’espace verticalement, vous pouvez économiser énormément de place. Utilisez donc les murs pour y accrocher votre matériel ou des images qui vous inspirent.

Lexique