Buildings : le succès croissant des immeubles d’habitation

Écrit par Renaud Chaudoir le 5 novembre 2013

De plus en plus d’immeubles d’habitation aux Pays-Bas

Le mois prochain sonnera l’achèvement du Wilhelminapier à Rotterdam, également connu sous le nom de « Kop van Zuid » (Tête du Sud, NDLR). Cet immeuble d’habitation pour le moins imposant a été conçu par l’Office for Metropolitan Architecture (OMA) de l’architecte Rem Koolhaas. Mais la tendance des immeubles d’habitation rencontre également un grand succès dans le reste des Pays-Bas.

Le Wilhelminapier à Rotterdam

Quatre ans après le début des travaux, le Wilhelminapier de Rotterdam est presque terminé. Cet immeuble d’habitation occupe une surface de 160.000 mètres carrés, avec 3 tours de 150 mètres de hauteur.

 

Rem Koolhaas a conçu son œuvre comme une ville verticale, tant par son choix radical d’un building que par les utilisations multiples auxquelles se destine le bâtiment. Ainsi, cet immeuble abritera pas moins de 240 appartements et 60.000 mètres carrés de bureau. En outre, le NH Hotels y développera un hôtel quatre étoiles avec 285 chambres et 2.000 mètres carrés de salles de conférence. Au rez-de-chaussée, quelques restaurants et brasseries, 8.000 mètres carrés pour les activités de loisirs et 670 places de parking.

Les buildings en Belgique

En Belgique aussi, on construit de plus en plus de buildings. Le site Atenor au canal de Bruxelles, par exemple, s’élève à une hauteur de 140 mètres et se rapproche en de nombreux points du Wilhelminapier. À Anvers aussi, on compte quelques immeubles d’habitation bien connus, tels que les Lichttoren et les Parktoren au parc Spoor Noord. Sans oublier l’investisseur immobilier Optima Global Estate qui, avec les Queen Towers, a lui aussi construit une ville verticale à Gand.

 

Jan Gillis, administrateur d’Optima Global Estate, estime que le concept de building a un bel avenir en Belgique. Et ce, pour plusieurs raisons : la croissance démographique, la diminution de la taille des familles, le retour à la ville ou encore l’espace de plus en plus rare.

Des immeubles d’habitation triangulaires en Russie

En Russie, on conçoit les immeubles d’habitation d’une toute autre manière. À Tsjeboksary, par exemple, Orange Architects a conçu un projet de buildings triangulaires. Les quatre immeubles d’habitation seront installés sur une plinthe de deux étages et comporteront des centres commerciaux. Les buildings seront tournés les uns par rapport aux autres, de manière à ce que chaque habitation bénéficie d’une vue optimale. En effet, la plupart des immeubles d’habitation sont carrés, ce qui fait que l’on peut regarder à l’intérieur des autres maisons. En tournant les buildings, on évite ce problème et on crée une belle vue pour tout le monde.

 

Lexique