Quand le bus scolaire devient bus habitable

Découvrez le ‘bus habitable’

Écrit par Renaud Chaudoir le 4 novembre 2016

Un ancien bus scolaire transformé en habitation de rêve

La maison de Stephanie Adams est tout sauf ordinaire. En 2014, elle a acheté un ancien bus scolaire américain lors d’une vente publique. Un an plus tard, le bus est devenu son domicile. Oui, elle en a fait une petite, mais adorable maison ! 

Quand le bus scolaire devient bus habitable

Tiny House Movement

Depuis quelques années, le Tiny House Movement remporte un vif succès en Amérique du Nord avec son plaidoyer pour des maisons compactes et durables. L’idée est simple : vous abandonnez le rêve d’une McMansion typiquement américaine (un sobriquet désignant une villa trop grande et éclectique), et vous optez pour une habitation compacte, mais confortable. Les amateurs de ‘tiny houses’ construisent eux-mêmes des cabanes mobiles ou transforment des camping-cars, des containers et autres structures en maisons originales. Et ceci avec une empreinte écologique particulièrement réduite.

Quand le bus scolaire devient bus habitable

Stephanie Adams s’est laissée inspirer par le Tiny House Movement et a acheté un ancien bus scolaire jaune pour en faire sa nouvelle maison. Vous pouvez découvrir sur son blog Tiny Home Bus Conversion le déroulement de cette métamorphose.

Aidée d’amis et de membres de sa famille, Stephanie a retiré l’intérieur et a placé de nouvelles parois et de nouveaux sols dans le bus. Ils ont ensuite aménagé l’eau, l’électricité et le mobilier. L’espace étant assez limité, ils ont dû l’utiliser intelligemment. Ils donc choisi des armoires encastrées, des plateaux amovibles, des bocaux magnétiques… Stephanie a ainsi réussi à équiper le bus de tout le confort moderne, dont une salle de bains complète avec douche et toilettes.

Le bus, baptisé ‘Friluftsliv’, soit ‘vie en plein air’ en norvégien, est en outre toujours opérationnel. Envie de partir en emportant tous vos biens ? C’est possible !

Découvrez les photos de l’intérieur ou le blog de Stephanie Adams

Lexique