Comment calculer le prix de location ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 25 mars 2013

Déterminer le loyer que vous pouvez demander

Pour un bien immobilier bien situé, vous êtes en droit d’attendre un rendement maximal de vos revenus locatifs. Mais quel prix de location pouvez-vous demander ? Quels critères déterminent le montant du loyer ? Voici un récapitulatif.

Le prix de location en Belgique

En Belgique, le prix de location n’est soumis à aucune règle. Le locataire et le bailleur peuvent déterminer eux-mêmes le montant du loyer. Les négociations sont donc de mise !

 

Lorsqu’un locataire prolonge son bail, le bailleur ne peut pas augmenter le prix de location. Cependant, tout au long du bail, il peut adapter le prix de location à l’index.

 

Si, après un bail de courte durée, un locataire transmet le bien à un nouveau locataire, qui souscrit lui aussi un contrat de courte durée, le bailleur ne peut changer ses prix.

Déterminer le prix de location : 8 critères déterminants

  1. La situation. La situation de la maison ou de l’appartement joue un rôle déterminant dans le calcul de la valeur du bien. Les biens immobiliers dans le centre-ville ou à proximité d’axes routiers importants, bénéficiant d’une belle vue ou d’une certaine renommée, font grimper le prix de location.
  2. La superficie et le nombre de pièces. Le loyer est généralement proportionnel à la surface proposée.
  3. L’étage. Un appartement lumineux, au dernier étage et avec une belle vue sera plus intéressant si l’immeuble dispose d’un ascenseur. L’absence d’ascenseur risque de décourager les personnes âgées.
  4. Le standing. La façade, l’état du bâtiment, les matériaux et l’équipement sont autant de facteurs importants pour le prix de location. Un immeuble de charme ou un aménagement purement fonctionnel, une cuisine aux finitions impeccables ou une solution bon marché : tout cela fait la différence.
  5. La présence d’une terrasse ou d’un jardin. En ville, la présence d’une terrasse ou d’un jardin génère une envolée des prix.
  6. Une place de parking. Louer une place de parking dans les grandes villes coute facilement entre 100 et 150 euros par mois. Autant d’euros qui s’ajoutent au prix de location…
  7. Meublé ou non ? Les appartements meublés sont généralement loués pour des périodes plus courtes et resteront vides plus souvent. En tant que bailleur, vous devez également payer plus d’impôts. N’hésitez donc pas à compter 200 euros supplémentaires par mois.
  8. Le niveau d’isolation. Une maison bien isolée implique des couts de chauffage moins élevés. Ce critère est de plus en plus important pour les locataires

Lexique