Chauffage par le sol : quel revêtement ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 22 juillet 2013

Un revêtement de sol adapté à un chauffage par le sol

Vous souhaitez profiter un maximum des performances de votre chauffage par le sol ? Dans ce cas, attention au revêtement du sol de votre habitation. Celui-ci doit non seulement résister aux températures de votre chauffage, mais aussi laisser la chaleur se diffuser dans la pièce. Voici un récapitulatif pour chaque type de revêtement de sol.

Pierre, béton et carrelage : tout est permis !

Pour les sols carrelés, coulés, en marbre ou en pierre naturelle, vous pouvez installer votre chauffage au sol les yeux fermés. Ces matériaux étant peu isolants, ils laissent la chaleur se diffuser uniformément dans la pièce. Et c’est bien l’objectif du chauffage par le sol ! Pour le carrelage, évitez les fissures en optant pour de grandes dalles aux joints continus.

Pas n’importe quelle moquette

Oubliez l’épaisse moquette en dos mousse, bien trop isolante et qui risque de se réduire en poudre sous la chaleur. Si vous souhaitez installer de la moquette, par exemple dans les chambres, optez pour une moquette de faible épaisseur, antistatique et portant un label d’homologation pour le chauffage par le sol. Vous éviterez ainsi de la voir se décoller, ou de réduire à néant les performances de votre chauffage.

Liège, vinyle et linoléum, certifiés compatibles

Pour les revêtements de types liège, vinyle ou linoléum, veillez à ce que ceux-ci soient certifiés compatibles avec le chauffage par le sol. Vérifiez donc bien auprès de votre fournisseur que la résistance thermique du revêtement ne dépasse pas 15 m² K/W.

 

Soyez également attentif à l’épaisseur de ces revêtements qui, pour laisser passer la chaleur, ne peut être trop importante. Le modèle choisi doit également être antistatique. Enfin, afin d’éviter tout problème lié à l’humidité, il vous faudra faire poser un film plastique entre le revêtement de sol et la chape.

Et le parquet ? Oui, mais…

Comme beaucoup de personnes, vous aimez l’aspect chaleureux du parquet ? Dans ce cas, bonne nouvelle : parquet et chauffage par le sol ne sont pas incompatibles… sous certaines conditions. Le bois étant un matériau vivant, il peut réagir difficilement en présence de la chaleur et de l’humidité d’un chauffage par le sol. Ainsi, en cas de fortes variations de température, le bois se dilate et peut se fendre. Évitez dès lors le hêtre, l’érable ou le frêne, qui réagissent moins bien à la chaleur et à l’humidité.

 

Afin d’éviter toute déperdition de chaleur, choisissez des lames de parquet de maximum 18 mm, que vous collez directement à même la chape.

Derniers conseils

Laissez toujours votre revêtement s’acclimater pendant quelques jours à la pièce, sauf si vous avez opté pour un sol carrelé ou en pierre naturelle. Avant l’installation, coupez toujours votre chauffage par le sol. Pour le rallumer, patientez de 48 h pour les revêtements en vinyle à 7 jours pour les sols carrelés et en pierre naturelle.

 

Lexique