déménager check-list

Vous déménagez ? Voici une check-list pratique pour ne rien oublier !

Écrit par Renaud Chaudoir le 18 juillet 2018

Vous venez de signer votre contrat de bail ou d’acheter une maison ? Félicitations ! Afin de profiter le plus vite possible de votre nouveau nid douillet, il est important que votre déménagement se passe désormais comme sur des roulettes. Que vous soyez du genre à rédiger des listes de rappels sans fin ou à prendre les choses comme elles viennent, vous aurez bien besoin de petits conseils pratiques. Logic Immo a donc dressé pour vous la liste des points auxquels faire attention si vous êtes sur le point de déménager.

déménager check-list

Demandez de l’aide avant tout

Déménager demande un travail considérable que vous pourrez difficilement accomplir seul. Faites donc appel à vos amis et à votre famille pour un précieux coup de pouce, et planifiez avec eux la date exacte du déménagement (créez un Doodle si besoin). Prévoyez de quoi boire et manger en suffisance pour le jour J et n’oubliez pas de récompenser les âmes généreuses une fois le déménagement terminé !

Commencez par le commencement

Tentez de prendre au minimum trois jours de congé avant la date de votre déménagement et informez‑vous des possibilités existantes. Certaines conventions collectives de travail (CCT) accordent en effet des jours de congé spéciaux pour les travailleurs qui déménagent. Vous souhaitez un déménagement rapide et votre budget n’est pas limité ? Faites appel à une entreprise de déménagement et analysez votre besoin éventuel d’élévateur. Enfin, prévoyez un(e) baby-sitter si vos enfants sont encore trop jeunes pour vous aider et placez vos animaux chez des amis ou de la famille (voire dans une pension pour animaux) afin de leur éviter le stress du déménagement.

Résiliez votre bail

Vous louez actuellement le logement que vous occupez ? Vous avez le droit de résilier le bail qui vous lie à votre propriétaire quand vous le souhaitez, sous réserve de respecter un préavis d’un à trois mois selon les cas. Quoi qu’il en soit, la résiliation du contrat de bail doit toujours être annoncée par l’envoi d’une lettre recommandée.

Vous pensez que votre propriétaire fera directement visiter le logement à des locataires potentiels ? En tant que locataire, vous ne pouvez lui refuser l’accès à son bien immobilier. Toutefois, celui-ci est tenu d’annoncer au préalable toute visite et ne pourra entrer dans le logement sans que vous l’y invitiez. Pour éviter les discussions litigieuses inutiles, fixez au préalable les jours de visite qui vous conviennent.

Effectuez les travaux de réparation nécessaires

Quelques travaux de réparation ne feraient pas de mal au logement que vous comptez vendre ? N’hésitez pas à rafraîchir ce qui doit l’être, cela vous permettra de demander un prix de vente plus élevé. En revanche, si les travaux sont plus conséquents et concernent une rénovation profonde, il n’est pas garanti que vous revoyiez un jour les deniers que vous avez investis. Si nécessaire, contactez un expert en immobilier pour plus d’informations.

Aménagez votre nouvelle habitation

Vous avez repéré dans votre futur logement des meubles qui vous plaisent ou, au contraire, qui ne sont pas du tout à votre goût ? Discutez avec les précédents propriétaires ou locataires afin de déterminer quels meubles peuvent rester en place et lesquels doivent absolument déménager. Une fois l’habitation vide, dessinez un plan à l’échelle de chaque pièce. Vous verrez ainsi si tous vos meubles peuvent être installés et, si oui, à quels endroits. Dernier petit conseil : jouez la carte de la sécurité et faites changer les serrures de porte dès que vous prenez possession du logement.

Accomplissez les formalités administratives

Eh non, vous n’échapperez pas à quelques formalités administratives afin de communiquer votre nouvelle adresse à votre employeur, compagnie d’assurance, banquier, ou encore à l’école de vos enfants. Pour plus de facilité, vous pouvez aussi demander à votre bureau de poste de rediriger le courrier envoyé à votre ancienne adresse vers votre nouveau domicile. Bien sûr, vous pouvez toujours contacter les nouveaux occupants de votre habitation afin de savoir s’ils ont reçu du courrier à votre nom.

N’oubliez enfin pas de transmettre votre nouvelle adresse à votre fournisseur d’énergie et d’accès Internet. D’ailleurs, pourquoi ne pas en profiter pour comparer les différentes offres sur le marché ?

Emballez vos affaires comme un pro

Demandez à des amis, à de la famille et éventuellement à des commerces locaux de garder pour vous des caisses en tous genres, mais aussi du papier journal ou du film à bulles pour ranger vos affaires en toute sécurité. Vous avez reçu toutes les fournitures nécessaires ? Les choses sérieuses peuvent alors commencer !

Procédez pièce par pièce et étiquetez chaque caisse avant de la déplacer. Vous trouvez des affaires dont vous ne vous servez plus ? Débarrassez-vous-en, vendez-les ou offrez-les à quelqu’un si elles sont encore en bon état. Les encombrants ménagers devront être ramassés par un service spécial ou amenés au parc à conteneurs le plus proche, tandis que les meubles en bon état pourront être vendus au prix que vous souhaitez. Pensez également aux associations caritatives auxquelles vous pourriez rendre service en offrant d’anciens meubles de qualité !

Quelques conseils supplémentaires

  • Listez le nombre de caisses remplies dans chaque pièce afin de pouvoir vérifier facilement si rien n’a été perdu lors du déménagement.
  • Numérotez chaque caisse et notez dans lesquelles se trouvent éventuellement des affaires de valeur.
  • Respectez une certaine logique lorsque vous encaissez vos affaires et chargez votre voiture ou le camion de déménagement. Placez les affaires dont vous aurez immédiatement besoin en haut de la caisse ou à l’avant du coffre.

Jour J !

Une fois les caisses chargées dans les véhicules de déménagement, faites un dernier tour d’inspection au sein de votre habitation. Certain de n’avoir rien oublié ? Avez-vous décongelé le congélateur, coupé l’électricité et éteint le chauffage ? Effectuez également un relevé de vos compteurs (ou prenez-les en photo) pour éviter tout litige ultérieur. Enfin, remettez vos clés à votre propriétaire ou au nouvel acquéreur de votre habitation.

Après le déménagement

Lorsque vous aurez déménagé, vous devrez transmettre les index de vos anciens et nouveaux compteurs à votre fournisseur d’énergie. Mais ce n’est pas tout. Dans les huit jours qui suivent votre déménagement, vous devrez communiquer votre changement d’adresse au service de la population de votre nouvelle commune de résidence. Il en va d’ailleurs de même si vous déménagez au sein de la même commune ! L’agent de quartier passera ensuite à votre domicile afin de constater si vous résidez bien à l’adresse transmise. Le changement d’adresse officiel dans le registre de la population n’aura lieu qu’après le passage de l’agent. Vous devrez donc à nouveau vous rendre au service de la population pour effectuer le changement d’adresse officiel sur votre carte d’identité.

Dernier point, mais non des moindres : n’oubliez pas de faire connaissance avec vos voisins ! Si le traditionnel barbecue de quartier ne vous tente pas, pourquoi ne pas utiliser une application mobile ? Nous sommes à l’âge de la technologie, après tout.

Lexique