CNN baptise l’Atomium “le bâtiment le plus bizarre d’Europe”

Écrit par Renaud Chaudoir le 21 août 2013

L’Atomium, numéro 1 des 11 bâtiments les plus étranges

La rédaction de la chaine américaine CNN est partie à la recherche des onze constructions les plus bizarres d’Europe En tête du classement ? L’Atomium, ce célèbre monument bruxellois construit pour l’Exposition universelle de 1958. CNN le considère comme rien moins que le bâtiment le plus bizarre d’Europe. 

11 bâtiments bizarres en Europe

Jessica Benavides Canepa, journaliste chez CNN, a déposé sur le site de la chaine la liste des 11 bâtiments les plus bizarres d’Europe, selon elle. Et c’est l’Atomium qui remporte cette ‘compétition’ !

 

En deuxième position, on retrouve un bâtiment en forme de billet de banque (Kaunas, Lituanie) et, en troisième, la Pedrera de Gaudí (Barcelone, Espagne). On retrouve ensuite, dans l’ordre décroissant : le Castel Meur (Plougrescant, France), le musée Dalí (Figueres, Espagne), la maison dansante (Prague, République tchèque), Kinémax (Poitou-Charentes, France), le musée Guggenheim (Bilbao, Espagne), Krzywy Domek (Sopot, Pologne), la Kunsthaus (Graz, Autriche) et le Éden Project (Cornwall, Royaume-Uni).

L’histoire de l’Atomium

L’Atomium a été construit pour l’Exposition universelle de 1958. Composé de 9 sphères, le bâtiment mesure 92 mètres de haut. Le concept vient d’André Waterkeyn, qui voulait mettre à l’honneur les neuf atomes constitutifs du cristal de fer, les sciences de l’atome étant à l’époque en plein essor. Les 9 sphères ont toutefois été construites en aluminium et non en acier, probablement parce que l’aluminium était alors plus résistant contre la corrosion.

 

A l’origine, l’Atomium devait être démonté après 6 mois. Mais, à la fin de l’Expo ’58, on décida de conserver le célèbre bâtiment. En 2004 et 2005, l’Atomium a été rénové de pied en cap. Le monument attire chaque année plus de 600.000 touristes.

 

Lexique