Combien coûte un architecte ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 22 novembre 2012

Zoom sur les honoraires des architectes

Combien coûte un architecte ? Aujourd’hui, les architectes peuvent calculer leurs honoraires de différentes façons : s’il s’agit la plupart du temps d’un montant forfaitaire, il peut aussi s’agir d’un pourcentage sur le prix total des travaux ou, exceptionnellement, d’une tarification horaire. Faisons le point sur les honoraires des architectes…

Les honoraires des architectes

Les honoraires des architectes couvrent leur travail de réflexion, de création, de suivi administratif, de contacts et de prestations extérieures. Ces honoraires représentent également leur formation, leur expérience et, bien entendu, leur talent.

 

Les honoraires demandés par chaque architecte dépendent de la nature du projet, de son importance et du renom de l’architecte. Si, dans la majorité des cas, les architectes se basent sur un montant forfaitaire pour calculer leurs honoraires, ils peuvent aussi demander un pourcentage sur le prix total des travaux, ou même une rétribution horaire.

Le montant forfaitaire, la solution la plus intéressante

Le montant forfaitaire est souvent la solution la plus intéressante et la plus honnête pour le maître d’ouvrage. Le fait que l’architecte estime, à l’avance, sa charge de travail ainsi que le coût de son labeur permet de ne pas laisser le maître d’ouvrage dans le doute.

 

Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’établir à l’avance un montant forfaitaire pour chacune des tâches. Il arrive souvent que des frais supplémentaires soient demandés, ce que les architectes sont tout à fait en droit de réclamer ! Parmi ces compléments d’honoraires pour d’autres missions, on peut citer par exemple d’éventuels travaux préparatoires, l’aide dans la recherche d’un terrain à bâtir, le suivi administratif, la demande d’extraits cadastraux, l’information sur les primes qu’il est possible d’obtenir, la demande d’un permis de bâtir, etc.

 

Pour éviter toute discussion une fois la facture établie, il est essentiel que le maître d’ouvrage se mette d’accord avec l’architecte dès le début. Chaque mission de l’architecte doit faire l’objet d’une discussion des honoraires en fonction de son importance, de son impact et des tâches qu’elle contient. L’architecte se doit d’expliquer la portée de son travail pour fixer, conjointement avec le maître d’ouvrage, un prix raisonnable !

 

Lexique