Comment construire une maison résistant aux tempêtes ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 12 novembre 2013

Construction d’une maison qui résiste aux tempêtes, ouragans et inondations

Après le passage du typhon Haiyan aux Philippines, on dénombre plus de 1.800 morts et 10.000 personnes disparues. Une autre tempête tropicale, Zoraida, se prépare, et un tremblement de terre d’une magnitude de 4,5 a frappé l’île philippine de Bohol. 

Selon plusieurs scientifiques, ces conditions climatiques extrêmes se produiront de plus en plus souvent, à cause du réchauffement de la planète. C’est pourquoi sept architectes (Peter Gluck, Michael Manfredi et les dirigeants de James Corner Field Operations et Snøhetta) ont uni leurs esprits pour trouver des idées permettant de construire une maison résistant aux tempêtes.

Construire une maison qui résiste aux tempêtes

Selon Peter Gluck, un architecte doit accorder beaucoup d’attention à la résistance de la maison aux tempêtes lors de sa conception. Une maison construite à proximité de la mer ou d’une rivière, par exemple, doit se trouver au-dessus du sol, ou doit être aménagée de façon à laisser le moins d’objets importants possible au rez-de-chaussée. De cette façon, on minimise les dégâts lors d’inondations éventuelles.

 

Michael Manfredi évoque le projet Olympia Fields, dans lequel on intègre une zone tampon pour l’eau dans le design du bâtiment. Dans la conception de leurs bâtiments, le bureau d’architectes de Manfredi, Weiss/Manfredi, utilise souvent une ‘infrastructure souple’, qui peut absorber l’eau et l’énergie, afin de réduire l’impact d’une tempête.

Intégrer des issues de secours

Selon Stephen Cassell, du bureau Architecture Research Office, les architectes doivent concentrer leur attention sur les issues de secours, avec des fenêtres qui s’ouvrent facilement ou des sorties clairement indiquées. Ces adaptations sont simples à appliquer et peuvent sauver beaucoup de vies lors de tempêtes et d’ouragans.

Construire de façon écologique, tout en protégeant des tempêtes

Lisa Switkin, de James Corner Field Operations, est d’avis que construire une maison à la fois écologique et résistant aux tempêtes est tout à fait possible. Selon elle, une infrastructure verte offre une excellente protection contre tout type de tempête. Les champs, les plages, les dunes et les parcs doivent ainsi servir de filet de sécurité.

 

Lexique