Composition de ma facture d’énergie : où part mon argent ?

Composition de ma facture d’énergie

Écrit par Renaud Chaudoir le 24 mai 2017

Où part mon argent ?

Elle tombe chaque mois dans votre boîte aux lettres (électronique) et la seule chose à faire est de la payer… Nous parlons évidemment de votre facture d’énergie. L’énergie engloutit chaque mois une grande partie de votre salaire et, au vu de l’augmentation des tarifs, il semblerait que cela ne soit pas près d’être fini. Il est donc légitime de vous demander où s’en va votre argent. Voici quelques mots d’explication sur la composition de votre facture d’énergie.

Composition de ma facture d’énergie : où part mon argent ?

Les 4 acteurs du secteur

Votre facture énergétique est directement envoyée par votre fournisseur d’énergie (que vous avez bien entendu sélectionné avec soin), mais d’autres acteurs du secteur influencent le montant de votre facture :

  • les producteurs d’énergie : ils produisent l’énergie au sein de centrales. La Belgique dispose de centrales thermiques et nucléaires ainsi que de centrales fonctionnant grâce aux énergies durables éolienne et solaire.
  • les fournisseurs d’énergie : Il s’agit de l’entreprise avec laquelle vous signez votre contrat. Un fournisseur d’énergie achète l’énergie au producteur et vous en facture le coût. Seule la part du coût de l’énergie incombe au fournisseur.
  • les gestionnaires de réseau : les gestionnaires de la distribution de l’énergie et de son réseau de transport sont responsables du transport de l’énergie depuis la centrale jusqu’au consommateur final par l’intermédiaire de câbles à haute tension et des réseaux de distribution secondaires. Le gaz naturel est quant à lui acheminé sous pression depuis l’étranger au moyen de gazoducs ou de conteneurs.
  • l’État : il prélève un impôt sur l’énergie.

La composition de votre facture d’énergie

Voici un exemple concret de composition d’une facture d’énergie. La répartition des coûts, telle que calculée par le régulateur flamand du marché de l’énergie et du gaz naturel pour une consommation annuelle moyenne de 3 500 kWh d’électricité et de 23 260 kWh de gaz naturel, se présente comme suit :

Électricité

  • coût de l’énergie : 326,94 euros (32,4 %) pour le fournisseur d’énergie.
  • coûts de transport : 53,49 euros (5,3 %) pour les gestionnaires de réseau.
  • coûts de distribution : 355,78 euros (35,2 %) pour les gestionnaires de réseau.
  • impôts : 117,38 euros (11,6 %) pour l’État.
  • TVA : 156,01 euros (15,4 %) pour l’État.

Total annuel : 1 009,60 euros

Gaz naturel

  • coût de l’énergie : 643,89 euros (54 %) pour le fournisseur d’énergie.
  • coûts de transport : 35,36 euros (3 %) pour les gestionnaires de réseau.
  • coûts de distribution : 268,95 euros (22,5 %) pour les gestionnaires de réseau.
  • Impôts : 41,82 euros (3,5 %) pour l’État.
  • TVA : 203,96 euros (17 %) pour l’État.

Total annuel : 1 193,98 euros

Lexique