Conseils pour acheter une maison : 5 grandes erreurs

Écrit par Renaud Chaudoir le 9 octobre 2013

L’achat d’une maison, pas si évident

Acheter une maison n’est pas de tout repos. Il faut d’abord trouver la maison idéale, puis le prêt hypothécaire adapté, avant de négocier le prix de vente. Au cours de ces étapes, vous pouvez enchainer les maladresses, dont certaines s’avèrent désastreuses dans la suite du processus d’achat. Pour éviter toute bévue, découvrez nos conseils pour acheter une maison, à travers cinq erreurs souvent commises dans l’achat d’un bien immobilier. 

1.      Manquer de renseignements

La vente d’une maison dépend toujours de raisons bien particulières. Mieux vaut donc vous renseigner sur ces dernières, car certaines peuvent influencer favorablement les négociations du prix. N’hésitez pas non plus à comparer les prix des habitations de même catégorie dans le quartier, afin d’évaluer le prix demandé de façon plus réaliste. Essayez d’obtenir des informations extérieures sur le bien en vente, par exemple, auprès des voisins, qui constituent souvent une source d’information précieuse ! Acheter une maison est une étape importante dans votre vie : mieux vaut donc en savoir un maximum sur le vendeur et son bien immobilier.

2.      Agir dans la précipitation

Si vous éprouvez un coup de cœur pour une maison, vous voudrez sans doute que les choses aillent vite. Ne pensez pas que votre première offre va être immédiatement acceptée sans aucune discussion. Le processus de négociations peut s’avérer long et complexe, mais s’il est bien mené, vous pouvez obtenir de bons résultats. Attention, une offre d’achat trop précise et située trop en-dessous des attentes du vendeur peut conduire à l’annulation des négociations.

3.      Montrer un enthousiasme débordant

Évitez de montrer trop d’enthousiasme une fois votre maison de rêve trouvée. Une euphorie trop excessive peut compliquer la négociation du prix de vente, voire vous faire passer à côté plusieurs défauts de la maison nécessitant d’importants travaux de rénovation. Faites appel à un expert ou à un ami connaisseur, afin d’avoir un regard extérieur (et plus objectif) sur le bien immobilier.

4.      Sous-estimer les couts divers

L’achat d’une maison ne se limite pas à son prix de vente. Il faut également envisager tous les frais supplémentaires, dont les travaux, les charges, le revenu cadastral, le précompte immobilier… Mieux vaut dresser la liste de l’estimation des différents frais.

5.      Se focaliser sur le taux du prêt hypothécaire

Après avoir comparé l’offre de plusieurs banques, de nombreuses personnes choisissent la banque proposant le meilleur taux. Il est pourtant capital de tenir compte des produits annexes, qui peuvent rapidement s’élever : assurance solde restant dû, assurance incendie, provisions… Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé de contracter ces produits auprès d’une même banque.

 

Grâce à ces différents conseils pour acheter une maison, vous voilà maintenant prêt à acquérir le bien de vos rêves !

 

Lexique