Construction bioécologique : un esprit sain dans une maison saine

Écrit par Renaud Chaudoir le 11 avril 2014

Construire de manière bioécologique, qu’est-ce que ça implique ?

Vous êtes-vous déjà interrogé sur la « salubrité » de votre habitation ? Autrement dit : quel est le risque de mettre votre santé en danger dans votre propre maison ? Il s’agit d’une question capitale dans toute construction bioécologique.

En construisant de façon bioécologique, vous respectez l’environnement et préservez votre santé. Une construction bioécologique représente bien plus que le recyclage de matériaux ou l’installation de panneaux solaires. Elle symbolise une vision homogène qui se focalise sur le processus de construction, tant du point de vue environnemental que de la santé.

Quel est le niveau de salubrité de nos maisons ?

« Les maisons traditionnelles sont-elles néfastes pour notre santé ? ». Répondons à cette question par une autre : « Saviez-vous qu’un sac d’aspirateur moyen héberge 500 insectes, 66.000 acariens, 4,2 millions d’algues, 2,6 milliards d’unités de moisissure et 365 milliards de bactéries ? ». Il n’est dès lors pas très difficile de faire mieux en matière de salubrité d’une maison.

Quatre piliers : les matériaux, l’énergie, l’eau et l’espace

Une construction bioécologique repose sur quatre facteurs importants : les matériaux, l’énergie, l’eau et l’espace. Les matériaux bioécologiques sont d’origine végétale ou animale, contiennent aussi peu d’additifs chimiques que possible, respectent l’environnement et sont inoffensifs pour notre santé.

 

En ce qui concerne la consommation d’énergie, une construction bioécologique est synonyme de durabilité. Dès lors, on recourt autant que possible aux sources d’énergies renouvelables et on prévoit une ventilation et une isolation adaptées. La consommation d’eau se limite au minimum, grâce à l’utilisation astucieuse d’eau de pluie et de solutions de traitement d’eau.

 

Le respect de l’environnement et de la santé se reflète enfin dans l’aménagement du territoire : une analyse approfondie de l’emplacement de votre habitation s’avère cruciale pour limiter fortement les risques d’endommagement de l’environnement ou de votre santé.

 

Lexique