Construction neuve : quelle taille pour un living confortable ?

Construction neuve : quelle taille pour un living confortable ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 27 septembre 2017

Une habitation plus grande n’est pas nécessairement positive

L’un des grands avantages d’une construction neuve, c’est que vous pouvez principalement choisir à quoi elle ressemblera. Mais cette liberté entraîne toutes sortes de questions, notamment en matière de revêtement de sol, de couleurs, de type de fenêtres… mais aussi de taille du salon. Quelles sont les dimensions idéales d’un salon dans une construction neuve ?

Construction neuve : quelle taille pour un living confortable ?

Un grand principe concernant les dimensions d’un salon

Les dimensions idéales dépendent grandement de vos habitudes de vie. Si vous avez 5 enfants, 3 chiens, un piano et un aquarium, votre salon devra évidemment être plus grand que celui d’un célibataire. Analysez donc bien votre situation et les meubles que vous possédez actuellement.

Cela étant, il y a évidemment quelques principes généraux à respecter. Pour une famille moyenne, une surface de 38 m² suffit pour le salon : environ 400-450 cm de largeur sur 850 cm de longueur.

Conseil : un plan à échelle

Un plan à échelle constitue un outil indispensable pour vous aider dans tous vos travaux de construction, de rénovation ou de réaménagement. Dessinez les meubles dont vous avez besoin ou que vous possédez déjà, puis déterminez l’espace dont vous avez besoin pour vivre confortablement.

Vous avez peur de ne pas avoir assez de place ? Vous pouvez toujours opter pour une habitation compacte. Installez par exemple un canapé à deux places plutôt que trois, ou bien suspendez la télévision au mur pour ne pas devoir acheter de meuble TV.

Mais attention : avoir trop de place n’est pas nécessairement positif. Vous augmenterez inutilement vos dépenses énergétiques et il sera plus difficile d’aménager la pièce de manière conviviale. Si vous poussez tous les meubles contre le mur, une grande pièce peut vite ressembler à une salle de bal plutôt qu’à un salon chaleureux.

Lexique