Construire pas cher

Écrit par Renaud Chaudoir le 10 octobre 2012

Comment construire ou rénover à petit prix?

Le Belge a une brique dans le ventre, c’est bien connu. Mais il est difficile de réaliser des projets de construction ou de rénovation en période de récession économique. Nous vous présentons ici quelques conseils bien utiles pour construire ou rénover pas cher. 

Où acheter, où construire?  

  • Veillez à ne pas avoir à payer de frais supplémentaires parce que la maison ou le terrain à bâtir que vous achetez est défectueux. Prenez toujours un architecte ou un expert immobilier avec vous lorsque que vous achetez.
  • Choisissez un terrain à bâtir au sud-est ou au sud-ouest, les meilleurs orientations pour que votre maison puisse se chauffer gratuitement avec le soleil.
  • Si les revenus du cadastre sont inférieurs à 745 euros, vous bénéficiez d’un droit d’enregistrement réduit et, dès lors, de frais d’enregistrement moins élevés.
  • Au plus le terrain à bâtir est plat, au moins les frais de construction sont élevés.

Une conception intelligente

  • Investissez dans des matériaux de construction durables et de qualité, et non dans du luxe inutile.
  • Divisez votre maison en zones distinctes: des parties que vous ne devez pas chauffer et d’autres que vous devez bien chauffer. Regroupez les espaces entre eux.
  • Limitez la largeur des pièces à cinq mètres, afin de ne pas avoir à installer des poutres aussi lourdes qu’onéreuses.
  • Si vous optez pour des châssis au format standard, ils seront installés plus vite et pour un prix moins élevé.
  • Un pignon est la solution la moins chère.

Comparer les offres

  • Demandez toujours à au moins trois entrepreneurs un devis, que vous pourrez ensuite comparer et analyser attentivement.  

Qu’en est-il de l’architecte?

  • Demandez à votre architecte de se charger des tâches du coordinateur de sécurité et du correspondant PEB. Cela revient toujours moins cher que lorsque vous louez des services externes. 
  • Si vous êtes vous-même assez bricoleur, vous pouvez limiter le travail de l’architecte aux travaux de gros œuvre.

Economisez sur les finitions

  • Il n’y a pas que le gros oeuvre d’une maison qui peut alourdir le budget, mais aussi les finitions et l’aménagement. Attention à ne pas exagérer.
  • Les grandes briques sont moins chères que les petites.
  • Avec un bon architecte qui supervise bien les travaux, vous vous en sortirez mieux qu’avec différents entrepreneurs indépendants où un indépendant général.
  • Réfléchissez bien :  les plafonds de la cave doivent-ils vraiment être plâtrés?
  • Les portes peintes sont bien meilleur marché et parfois plus belles que les portes en bois massif.
  • Il vaut mieux vous charger vous-même du nettoyage final du chantier.

Construire écologique

  • Isolez! C’est là un investissement judicieux.
  • Choisissez autant que possible des ampoules écologiques.
  • Vous pouvez installer une bonne cuisine pour 2.500 à 3.500 euros.  
  • Des panneaux solaires? Avec cet argent vous ferez un bon investissement pour l’environnement.

Par vous-même

  • Vous pouvez en principe installer vous-même l’isolation du toit.
  • Vous pouvez aussi sans problème supprimer des murs non-porteurs et enlever le revêtement du sol et des murs, les appareils usés, les vieilles baignoires et autres.
  • Creuser vous-même les tranchées pour les câbles électriques pourra aussi vous faire économiser pas mal d’argent.
  • Vous pourrez aussi facilement poser vous-même un revêtement de sol ou du laminé.
  • Tout ce qui est peindre ou accrocher : foncez !

Remettre certains travaux à plus tard

  • La cheminée décorative peut souvent attendre encore un peu.  
  • De plus en plus de maisons ont une deuxième salle de bain. Vous pouvez peut-être laisser celle-ci à l’état de gros œuvre en attendant que les enfants soient grands? 

Lexique