Courcelles la ville à l’allure de village

Écrit par Renaud Chaudoir le 11 juin 2014

Tout autour de Charleroi, vivent paisiblement de petites communes à découvrir. Parmi celles-ci, Courcelles, un grand village urbanisé de l’ancienne région minière.Petite ville sympathique, Courcelles a gardé une âme villageoise. En outre, le marché immobilier relativement accessible représente une occasion idéale pour investir et vivre dans cette commune conviviale. Découvrez-en davantage sur cette petite ville de la région de Charleroi.

 

Courcelles, un village si proche des centres urbains

Courcelles, à 10 kilomètres au nord-ouest de Charleroi, est proche de plusieurs centres urbains wallons. Il faut compter 30 minutes en voiture pour joindre Mons, Louvain-La-Neuve, Gembloux et Namur ! Cette ville de 30.000 habitants compte aussi de nombreux navetteurs de la SNCB.

Charleroi et son renouveau culturel underground

Les habitants de Courcelles sont également aux premières loges pour profiter du renouveau culturel de Charleroi. La première métropole wallonne, célèbre ville industrielle, ne fait plus seulement parler d’elle avec « Charleroi Danses » ou le Marsupilami. La jeune génération, particulièrement dynamique, développe de nombreuses initiatives culturelles, notamment musicales. Charleroi est célèbre auprès des groupes de rock du monde entier pour son public connaisseur et enthousiaste. De nombreux artistes plasticiens reviennent à Charleroi. Une ville à suivre.

Courcelles, la convivialité d’une ville-village

La convivialité n’est pas un slogan creux à Courcelles. Ses habitants sont réputés pour leur sens de l’accueil. Courcelles jouit d’une réelle mixité sociale, et certaines traditions villageoises se sont maintenues. Néanmoins, Courcelles connaît un véritable centre-ville et regorge de rues commerçantes. Les amateurs de shopping ne seront pas en reste. Pour prendre l’air et se ressourcer, les promenades le long des canaux de Charleroi et de Charleroi-Bruxelles sont idéales.

Habiter à Courcelles

Courcelles est l’une des cités importantes qui ont contribué, au début du siècle dernier, au développement du tissu industriel de la Région de Charleroi. La ville présente donc de nombreux hameaux desquels on peut apercevoir des terrils. On y compte de nombreuses maisons ouvrières. Courcelles a également conservé quelques grandes fermes. Les prix de l’immobilier y sont inférieurs à la moyenne wallonne. Une maison s’y achète en moyenne à 117.000 euros. L’achat d’une villa se négocie quant  à lui autour de 221.000 euros en moyenne. Les appartements, plus rares que les maisons, y sont également plus chers : 122.000 euros en moyenne.

 

Lexique