Les coûts liés à l

Les coûts liés à l'achat d'une habitation

Écrit par Corine Loockx le 18 novembre 2019

Si vous êtes à la recherche d'une maison, il est crucial de toujours garder votre budget disponible à l'esprit. Mais attention : lorsque vous parcourez les annonces immobilières, ne vous arrêtez pas uniquement au prix demandé pour les habitations. Car à ce prix viennent s'ajouter de nombreux frais supplémentaires que vous devez également prendre en considération. Voici un aperçu pratique de tous les coûts liés à l'achat d'une habitation.

Les coûts liés à l'achat d'une habitation1. Le prix de vente

Bien évidemment, le prix de vente est l'élément le plus important du coût total d'une habitation. Il n'est pas forcément équivalent au prix demandé qui est affiché ou que vous voyez en ligne. Vous pouvez toujours tenter votre chance et négocier ce prix avec le propriétaire. Avec les bons arguments et une bonne dose de persuasion, vous parviendrez peut-être à faire baisser le montant demandé. Si l'habitation est mise en vente depuis un petit bout de temps sans succès, il y a de grandes chances pour que le vendeur accepte un prix de vente moins élevé que ce qu'il envisageait initialement.

2. Les droits d'enregistrement

Les droits d'enregistrement sont les frais que l'on doit payer en Belgique pour l'enregistrement d'un acte notarié. Ils sont dus en cas de vente, mais aussi lors d'une donation ou du partage de biens immobiliers – ce que l'on appelle le droit de partage. Il y a également lieu de payer des droits d'enregistrement lorsque l'on contracte un prêt hypothécaire pour l'achat ou la rénovation d'une habitation.

Si vous achetez une habitation à Bruxelles, vous verserez 12,5 % de droits d'enregistrement. Pour une première habitation, il existe toutefois un abattement de 175 000 euros sur le prix d'achat. En Wallonie aussi, les droits d'enregistrement s'élèvent à 12,5 % du prix d'achat. Un tarif réduit de 6 % s'applique cependant à l'achat d'une première habitation relativement modeste.

En ce qui concerne la Flandre, les règles relatives aux droits d'enregistrement ont été révisées. Depuis le 1er juin 2018, pour l'achat d'une habitation familiale, on paie désormais 7 % de droits de vente. Pour pouvoir bénéficier de ce tarif avantageux, il faut néanmoins satisfaire à plusieurs conditions que vous pouvez retrouver sur le site des pouvoirs publics flamands.

3. Les frais de notaire

Pour l'achat d'une habitation, vous devez impérativement faire appel à un notaire qui percevra des honoraires. Ces honoraires sont calculés sur la base du prix d'achat et ne peuvent en principe pas varier d'un notaire à l'autre. Nous ne pouvons pas donner de pourcentage exact étant donné que le montant est fixé par tranche d'achat.

Aux honoraires vient également s'ajouter le travail de recherche du notaire. Certains notaires facturent un prix par ligne, d'autres travaillent avec une moyenne de tous les dossiers.

Si vous avez acheté une habitation lors d'une vente publique, le notaire répercutera des frais supplémentaires, notamment pour la location de la salle de vente.

4. Les frais liés au prêt

Comme nous l'avons mentionné, vous devez payer des droits d'enregistrement pour contracter un prêt hypothécaire. Ceux-ci s'élèvent à 1 % du prix d'achat. Il faut également compter 0,3 % de droit d'inscription sur le montant prêté.

Et, sur le long terme, vous devez bien sûr tenir compte des intérêts que vous payerez pour votre prêt.

Lexique