désamianter soi-même son habitation

Désamiantage : puis-je effectuer moi-même les travaux ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 3 octobre 2018

Rénover une habitation apporte parfois son lot de mauvaises surprises. Heureusement, injecter un peu d’argent supplémentaire dans le projet ou répartir son budget autrement permet souvent de résoudre le problème. Cependant, l’histoire est tout autre lorsqu’il est question d’amiante. Il existe en effet plusieurs types d’amiante, qui nécessitent chacune une approche différente de la situation. De plus, désamianter soi-même son habitation n’est pas toujours autorisé. Découvrez ici ce que vous devez savoir pour que le désamiantage se déroule en toute sécurité.

 désamianter soi-même son habitation

Désamianter soi-même son logement : oui, mais…

Seul l’amiante-ciment peut être retiré par vos propres soins, c’est-à-dire l’amiante sous forme solide (en général des plaques ondulées) qui présente encore un état correct. Si vous constatez que des fibres se détachent ça et là des plaques, que ces dernières semblent abîmées ou qu’elles ne peuvent être retirées sans devoir être cassées, vous devrez alors faire appel à une entreprise agréée pour procéder au désamiantage.

Désamiantage : demandez d’abord une autorisation

Attention, vous pourrez uniquement procéder au désamiantage de votre logement si vous obtenez une autorisation préliminaire de votre commune. Surfez sur le site de Bruxelles Environnement ou consultez cette brochure de la Région wallonne pour plus d’informations.

Comment désamianter soi-même son habitation ?

Vous avez obtenu l’autorisation de votre commune ? Il ne vous reste alors plus qu’à vous mettre au travail !

  • Enfilez une combinaison, des gants et un masque antipoussière jetable.
  • Vous êtes confinés à l’intérieur ? Ouvrez grand les fenêtres.
  • Pulvérisez un peu d’eau sur l’amiante-ciment (les fibres risqueront moins de s’en détacher).
  • Dévissez prudemment les plaques afin qu’elles restent intactes. Attention à ne pas les casser ou ébrécher.
  • Placez aussi vite que possible les plaques d’amiante dans un sac pour déchets de construction ou pour déchets d’amiante et fermez correctement celui-ci.
  • Enlevez votre combinaison, vos gants et votre masque hors de la maison et placez-les dans un sac en plastique. Fermez le sac hermétiquement et jetez-le immédiatement.
  • Débarrassez-vous de vos déchets d’amiante au parc à conteneurs. Attention : seule une quantité limitée est autorisée. Informez-vous au préalable sur les règles en la matière.
  • Nettoyez l’espace où vous avez travaillé à l’aide d’une serpillière humide.

Laisser l’amiante en place, parfois la meilleure solution

Si l’amiante ne risque pas de perdre ses fibres (il est mélangé à du ciment, par exemple) ou est confiné à un espace où vous ne vous rendez jamais, il est alors peut-être préférable de le laisser simplement en place. Restez cependant sur vos gardes :au moindre risque de dégagement de fibres, faites appel à une entreprise agréée qui procédera au désamiantage des lieux.

Obtenez les conseils d’un pro

Vous pensez que votre habitation contient encore de l’amiante ? Vous n’êtes pas certain de savoir/pouvoir procéder vous-même au désamiantage ? Demandez alors conseil à un professionnel agréé.

Lexique