Village de vacances

Devenir propriétaire dans une résidence de tourisme

Écrit par Corine Lockx le 27 mai 2015

Placement utile et agréable?

Acquérir un appartement ou une maison dans une résidence de vacances, bénéficier d'un rendement garanti et de séjours sur place : un placement qui peut permettre de joindre l'utile à l'agréable.

Village de vacancesInvestir dans l'immobilier de tourisme, recevoir des loyers et, en prime, profiter soi-même de quelques semaines de vacances à la montagne ou les pieds dans l'eau… Un cocktail sympathique que proposent les promoteurs qui commercialisent des résidences de tourisme.

Logements de vacances "prêts à louer"

Ces ensembles de logements - appartements, studios ou parfois petites maisons - sont construits pour être loués à la semaine aux vacanciers. Entièrement meublés, ils sont également dotés d'un certain nombre de services tels que l’accueil, le ménage et la maintenance technique… et gérés par un exploitant professionnel, souvent une grande entreprise, qui pilote des dizaines de résidences similaires dans toute l'Europe. 
Depuis quelques années, ce type d’hébergement est de plus en plus apprécié par les vacanciers. En effet, cette formule offre la possibilité de combiner les commodités d’une véritable maison et les services d’un hôtel de haut standing. Ces résidences de vacances sont généralement dotées  d’un espace de bien-être et de remise en forme, équipées d’un jacuzzi, d’une piscine voire d’un hammam ou d’un sauna ainsi que d’aires de jeux pour les enfants.
L'atout de la formule tient à la rentabilité qu'elle annonce. L'investisseur loue le logement à l'exploitant, qui signe avec lui un bail commercial, verse un loyer, s'occupe de sous-louer le logement aux touristes et en paie les charges. L'investisseur connaît ainsi à l'avance le loyer net qu'il peut espérer percevoir. La rentabilité garantie est le plus souvent comprise entre 4 % et 5,50 % net par an.

Pour vos vacances

Si vous le souhaitez, l'exploitant de la résidence peut vous réserver des semaines d'occupation qui seront considérées comme un loyer payé "en nature".
 
Si vous avez acheté une résidence au sein d’un grand groupe opérant un peu partout en Europe, il vous sera souvent loisible de découvrir d’autres horizons et d’échanger vos semaines de vacances dans votre bien contre un séjour dans les autres résidences gérées par le même groupe.

Précautions à prendre

  • Veillez à la qualité de la résidence et de son environnement. C'est important pour que les logements se louent bien et pour que la revente soit facile.
  • Choisissez une résidence exploitée par un groupe qui a de l’expérience. C’est un gage de solidité et de professionnalisme. Car, si l'exploitant fait faillite, vous ne percevrez plus les loyers. Certains propriétaires se sont ainsi trouvés dans des situations difficiles après la faillite du gestionnaire de leur résidence.
  • Prévoyez les travaux que vous devrez financer sur le long terme pour remettre votre bien en état.

Lexique