Comment une nouvelle habitation impacte votre empreinte carbone

Comment une nouvelle habitation impacte votre empreinte carbone

Écrit par Renaud Chaudoir le 6 mai 2019

Quelques points de vigilance

Pour ceux qui souhaitent acheter ou faire bâtir une habitation, la durabilité est aujourd'hui le maître mot. Et c'est logique, car les réglementations légales en la matière deviennent toujours plus strictes. Mais c'est également la responsabilité de chacun de veiller à la santé de notre planète - car il n'y a pas de deuxième terre. Pensez donc bien à l'avance à l'impact que votre nouvelle habitation aura sur l'environnement. Nous avons listé pour vous quelques points d'attention en rapport avec votre empreinte carbone

Comment une nouvelle habitation impacte votre empreinte carbone

Que signifie au juste ‘empreinte carbone’ ?

Vous avez certainement déjà entendu le terme 'empreinte carbone'. Il s'agit d'un concept qui revient souvent dans les discussions autour de la durabilité et du mode de vie écologique. Mais que recouvre-t-il précisément ? L'empreinte carbone est une mesure qui indique la quantité de surface de sol et d'eau biologiquement productive nécessaire pour produire tout ce que consomme une personne et pour traiter tous ses déchets. L'empreinte carbone est exprimée en hectare.

En général, l'empreinte carbone est calculée par personne et par an, mais on peut aussi la considérer sur le long terme. On peut par exemple prendre comme référence la durée d'une vie entière. Il est également possible de calculer l'empreinte d'un ménage, d'une entreprise, d'un pays ou d'une activité (par exemple le chauffage d'une habitation).

Mode de vie durable

Aujourd'hui, nombreux sont ceux - pas tous encore, hélas - qui sont conscients de la nécessité d'un mode de vie durable. Ils s'efforcent d'adopter un mode de vie qui ait aussi peu d'impact que possible sur le climat. Chose qui est liée à la manière dont on s'alimente, dont on se déplace, mais bien sûr aussi dont on se loge.

Et un élément essentiel en la matière est le choix de votre habitation. Dès que vous avez décidé où et comment vous allez habiter, les contours de votre empreinte carbone sont en grande partie définis. Un certain nombre de facteurs jouent un rôle important pour cela.

L'emplacement de votre habitation

Habiter en ville ou à la campagne fait une grande différence. Quand on habite en ville, on peut effectuer de nombreux déplacements à pied, en vélo ou avec les transports en commun. À la campagne par contre, on est davantage obligé d'utiliser la voiture, ce qui bien évidemment n'est pas particulièrement durable. Un quart des émissions flamandes de CO2 proviennent en effet du trafic automobile.

Important aussi : en habitant à proximité de votre lieu de travail, vous pouvez réduire sensiblement votre empreinte carbone.

Le choix de votre système de chauffage

Chauffer votre habitation et votre eau sanitaire avec une vieille chaudière au mazout est tout sauf durable. Heureusement, il existe aujourd'hui de nombreuses alternatives économes. Une chaudière à condensation par exemple ou – mieux encore – une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire. Une telle installation neuve constitue bien sûr un investissement conséquent, mais la bonne nouvelle, c'est qu'à long terme vous récupérerez celui-ci.

Il est aussi essentiel que votre nouvelle habitation soit bien isolée. Non seulement ce sera obligatoire à l'avenir, mais c'est aussi tout simplement nécessaire pour empêcher la déperdition de chaleur.

Des panneaux solaires ?

L'électricité verte aussi est un must pour réduire votre empreinte carbone. Vous pouvez choisir un fournisseur d'énergie qui en propose ou décider de produire vous-même une partie de votre électricité à l'aide de panneaux solaires. Vérifiez au préalable si votre toit est adapté pour cela.

Récupération de l'eau de pluie

L'eau est sans conteste un bien précieux, mais qui tombe aussi du ciel gratuitement. Collecter l'eau de pluie et la récupérer est donc une démarche intelligente. Vous pouvez opter pour un simple baril, pour un puits à eau de pluie ou vous pouvez aussi intégrer à votre habitation un ingénieux système de récupération d'eau.

Les matériaux dans votre habitation

Enfin, il est également important lors de l'achat ou de la construction d'une nouvelle habitation de veiller à la durabilité des matériaux que vous employez. Non seulement certains matériaux sont-ils produits de manière plus écologique que d'autres - vérifiez bien les certificats environnementaux -, mais vous devrez également remplacer moins rapidement les matériaux de qualité que ceux qui le sont moins.

Lexique