Emprunt sur 30 ou 35 ans : une nécessité économique?

Emprunt sur 30 ou 35 ans : une nécessité économique?

Écrit par Renaud Chaudoir le 16 février 2015

Bientôt des prêts hypothécaires sur 30 ou 35 ans ?

Allons-nous bientôt souscrire des crédits hypothécaires sur 30 ou même 35 ans? Si les taux d'intérêt repartent à la hausse, cela pourrait devenir une nécessité économique. Depuis quelques mois, l'attention est entièrement focalisée sur les changements du bonus logement, mais les taux d'intérêt historiquement bas méritent aussi notre attention. Si ceux-ci ne risquent pas de descendre encore plus bas, ils pourraient, en revanche, de remonter. Et si cela arrive, l'impact ne doit pas être sous-estimé.

Emprunt sur 30 ou 35 ans : une nécessité économique?

Taux d'intérêt historiquement bas

A l'heure actuelle, les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas, on parle même de record historique. Si vous souscrivez aujourd'hui un prêt hypothécaire à taux fixe, vous avez de la chance. Les taux ne risquent pas de descendre plus bas, vous faites donc une bonne affaire avec un crédit avantageux. De plus, le taux d'intérêt historiquement bas stimule le marché du logement.

Le danger de taux d'intérêt bas

Un faible taux d'intérêt présente des avantages pour ceux qui concluent un crédit hypothécaire aujourd'hui, mais cela peut poser des problèmes à long terme. En particulier dans le cas (très probable) où les taux repartent à la hausse. Une augmentation de 1% du taux d'intérêt augmente le cout de l'emprunt d'environ 10%. Ainsi, même avec une légère augmentation des taux d'intérêt peut rendre votre crédit un peu plus cher. Les spécialistes ne prévoient pas d'augmentation importante, mais de petites variations pourraient avoir un impact significatif.

Un crédit hypothécaire sur 30 ou 35 ans?

En Belgique, les banques sont de plus en plus frileuses pour l'octroi des crédits. Les conditions ont été renforcées ces dernières années tandis que les durées de crédit ont été revues à la baisse. Reste à savoir si les banques vont conserver la même politique ou si elles vont permettre des prêts à 30 ou 35 ans. Cela pourrait être une solution pour les jeunes qui ont des difficultés à accéder à la propriété, surtout dans le cas où les taux d'intérêt augmentent.

 

Lexique