En quoi consiste l’inspection de raccordement à l’égout ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 4 juillet 2013

Le quoi, quand et qui d'une inspection de raccordement

Pour une nouvelle construction, des rénovations conséquentes ou un raccordement au réseau d’assainissement après une déconnexion, l’inspection de votre égout est obligatoire. Ce contrôle garantit le bon raccordement de l’égout privé sur le système d’égout public. Mais en quoi consiste précisément cette inspection ? Quand doit avoir lieu le contrôle et auprès de quel organisme devez-vous prendre contact ? 

En quoi consiste l’inspection de votre égout ?

Le contrôle de votre égout privé est légalement obligatoire lors de la construction d’un nouveau bâtiment, lors de rénovations et lors d’un débranchement. On retrouve cette disposition juridique dans le ‘Règlement sur le raccordement à l’égout’. Pendant l’inspection, on vérifie notamment que l’eau de pluie et les eaux usées domestiques sont correctement séparées. On examine également le raccordement de l’égout privé au système d’égout public. On contrôle aussi que l’eau de pluie puisse correctement s’évacuer dans le sol et que tous les passages soient correctement connectés.

 

L’inspecteur peut réaliser différents tests durant le contrôle, selon ce qu’il estime nécessaire pour une inspection correcte. Il peut ainsi accomplir un contrôle visuel, mais également un test de fumée ou acoustique. S’il ressort que tout est en ordre après le test, vous recevez un certificat de conformité. Votre égout n’est pas en ordre ? Vous recevez alors un certificat de non-conformité et devez faire réparer le défaut, avant de faire à nouveau inspecter votre égout.

Quand devez-vous faire contrôler votre égout ?

Pour permettre l’inspection de votre égout, les tuyaux de l’égout doivent évidemment être posés, et les tranchées visibles dans le sol. Il vaut mieux effectuer le contrôle avant d’avoir posé le sol, afin que l’inspecteur puisse accomplir plus facilement son travail.

Qui peut contrôler votre égout ?

Seuls les inspecteurs reconnus ont l’autorisation de contrôler un égout. Demandez donc une liste des inspecteurs reconnus à votre gestionnaire d’égout. Nous vous conseillons de demander un devis aux différents inspecteurs sur la liste, afin de comparer les prix. Une inspection standard coûte en moyenne 150 euros, mais ce prix peut évidemment augmenter s’il s’agit d’un système d’égout complexe.

 

Lexique