couts de bureau

Malgré leur diminution, les loyers des bureaux en Belgique restent élevés

Écrit par Renaud Chaudoir le 5 février 2016

Plus élevés qu’aux Pays-Bas

Les bureaux sont chers, du moins en Belgique. En 2015, les frais de bureau annuels s’élevaient à presque 12 000 euros par collaborateur. Ils étaient supérieurs de 39 % à la moyenne européenne, et significativement plus élevés que ceux des Pays-Bas. Heureusement, nous notons ces dernières années une diminution constante des frais de bureau.

couts de bureau

Occupier Cost Index

Chaque année, le bureau d’étude international Colliers International, spécialiste en immobilier commercial, calcule les coûts de bureau par collaborateur. Pour ce faire, ils tiennent compte des données suivantes : l’espace et l’infrastructure, les collaborateurs et l’organisation, ainsi que les fonctions centrales. Les données sont corrigées en fonction de l’inflation, puis rassemblées dans l’Occupier Cost Index (OCI).

Des coûts de bureau en diminution en Belgique

En 2015, l’OCI pour la Belgique s’élevait à 11 759 euros. L’année dernière, il était encore de 12 017 euros. Entre 2006 et 2016, les coûts de bureau ont d’ailleurs diminué de manière constante.

Avec des 11 759 euros, la Belgique occupe la neuvième position en Europe : mais huit pays sont encore plus chers, dont la France (14 130 euros) et le Luxembourg (14 859 euros). Quel est le pays le plus cher d’Europe ? La Suisse, où une entreprise doit compter presque 18 000 euros en espace de bureau, par travailleur et par an. Aux Pays-Bas (8 857 euros) et en Allemagne (9 244 euros), les bureaux sont significativement moins chers.

Les locataires laissent passer les opportunités

Selon M. Jeroen Govers de Colliers, la diminution de prix est positive pour la Belgique, bien que l’avantage concurrentiel de pays comme les Pays-Bas et l’Allemagne reste notable. Il estime, par ailleurs, les locataires laissent passer de nombreuses opportunités. Dans ce domaine, notre pays dispose d’un véritable marché de locataires, et non d’un marché de propriétaires. Étant donné que les espaces de bureau sont généralement loués, vous occupez, en tant que locataire, une position de force pour (re)négocier les conditions locatives. Vous pourrez trouver beaucoup d’autres propriétaires sur le marché.

Comment obtenir de meilleures conditions ? M. Govers explique : « Pendant une renégociation, le locataire doit aussi offrir quelque chose au propriétaire. Généralement, il s’engagera à rester plus longtemps dans le bâtiment en échange de meilleures conditions. »

Lexique