Geanppe Eglise

Genappe

Écrit par Stephan Debusschere le 16 juin 2015

une commune en pleine évolution

Située à une trentaine de kilomètres au sud de Bruxelles et à proximité de la N25 Louvain/Nivelles, la vaste commune de Genappe affiche, à l’instar de beaucoup d’autres communes du Brabant wallon, des prix de l’immobilier supérieurs à la moyenne wallonne. 

Evolution des prix

Geanppe EgliseEt alors que les prix dans la province sont en train de se tasser depuis environ 2 ans pour globalement revenir à leur niveau de 2012, ceux de Genappe ont enregistré une progression durant l’année écoulée. C’est particulièrement le cas sur le segment des maisons. Sur un total de 67 maisons échangées en 2014, le prix de référence est ainsi passé de 261 000 à 340 000 euros, soit une progression de 30 % en 1 an. Et sur les cinq dernières années, la plus-value de ces maisons se chiffre à pas moins de 60%.

 

Avis aux propriétaires vendeurs…

Du côté des villas, si le bilan n’est pas aussi flamboyant, il n’en est pas moins positif. Sur base de 46 transactions conclues durant l’année écoulée, le prix de référence d’une villa est passé de 415 000 à 425 000 euros, soit un bonus de 2%. Les biens mis en vente sur la commune sont généralement très spacieux, jouissent d’un grand jardin et ne nécessitent souvent que peu de travaux
 
Sur le segment des appartements, les nouvelles sont plutôt (très) bonnes aussi pour les propriétaires. Leur prix de référence a engrangé une progression de 11% (sur un total de 16 transactions), passant de 255 900 euros en 2013 à 282 875 euros en 2014.
 
La commune de Genappe connaît par ailleurs un développement sensible de projets neufs, à l’image du site des anciennes sucreries qui va être reconverti par phases en éco-quartier résidentiel, et dont la commercialisation est déjà en marche.

Un centre qui reprend vie

Après avoir connu quelques années de déclin relatif, l'immobilier à Genappe connaît un renouveau, notamment grâce à la redynamisation de son centre. L’opération de réhabilitation de l’îlot Mintens, dans la rue de Charleroi, a notamment contribué à améliorer l’attractivité de la commune. Et aujourd’hui, de plus en plus de commerces s’y installent de nouveau, pour le bonheur des quelque 15 000 habitants de la commune et des nouveaux arrivants.
 

Lexique