Maison passive : laissez-vous inspirer par ces habitations écologiques

Écrit par Renaud Chaudoir le 27 décembre 2013

À la recherche de la maison passive parfaite

Construire durable connait toujours plus de succès. Pour donner un coup de pouce à l’environnement, de plus en plus de personnes optent pour des maisons passives, à la fois écologiques et économes en énergie. Même les architectes n’échappent plus à la problématique de l’environnement. Dans leurs conceptions, tous sont à la recherche de la maison passive parfaite. Nous en avons sélectionné quelques-unes pour vous.

Brooks Avenue House : une maison passive et verte

Située en Californie, la Brooks Avenue House est littéralement une maison “verte”. Une grande partie de la maison passive est notamment couverte de plantes arrosées par l’eau de pluie et de l’eau domestique recyclée. On y cultive même un jardin de légumes sur le toit. L’architecture utilise efficacement la lumière naturelle et la ventilation. Cette habitation économe en énergie est également équipée de panneaux solaires.

 

La résidence de campagne Hof

La magnifique maison passive et résidence de campagne Hof s’inspire du paysage et du climat de l’Islande. À la fois rustique et moderne, la maison écologique comporte de nombreux éléments économes en énergie. Le béton sur le toit, par exemple, favorise une température stable. L’énergie géothermique permet de chauffer l’eau et l’énergie hydroélectrique produit de l’électricité.

 

Villa UH1

Le concept de la villa minimaliste UH1 en Suède se base sur un bunker de la Deuxième Guerre mondiale. D’apparence lisse et luxueuse, cette habitation se démarque par ses nombreux aspects écologiques. On a construit cette maison passive suédoise dans le creux d’une colline, d’où une structure favorisant l’isolation naturelle et la stabilité thermique. Grâce à l’énergie géothermique, une pompe à chaleur réchauffe et rafraichit la maison.

 

Eco Arch, une maison passive en forme de coupole

Située au Royaume-Uni, l’Eco Arch est une habitation écologique en forme de coupole. Le dôme isolant est couvert de tuiles en argile, de gravier et de terre, sur lesquels poussent de l’herbe et des fleurs. La lumière entrant par les fenêtres gigantesques et orientées sud permet de chauffer les dalles en béton.

 

 

Lexique