Mons

Hainaut oriental - Charleroi/Mons

Écrit par Berger Solange le 16 mars 2016

Les prix des maisons progressent, ceux des appartements diminuent

Activité

Après trois anées de repli, l’activité immobilière en terres hennuyères connaît une progression de 11,3 %. Le Hainaut reste la province wallonne au sein de laquelle il y a le plus de mouvements immobiliers, avec 10,8 % des transactions réalisées en 2015 sur l’ensemble du sol belge. Le prix moyen des maisons y a augmenté de 2,9 %, à 143 127 euros, et celui des appartements y a baissé de 2,8 %, atteignant 127 022 euros. Pour les données précises fournies par les notaires, notons que la province est divisée en deux, avec Charleroi/Mons d’un côté et la Wallonie picarde de l’autre. Les deux parties font l’objet de deux analyses séparées.

Mons

Maisons

Le prix moyen d’une maison en Hainaut oriental (arrondissements de Charleroi et Mons) a augmenté de 3,8 %, à 135 656 euros. Une valeur moyenne qui se situe 5,2 % en dessous du prix pratiqué dans l’ensemble de la province de Hainaut (143 127 euros). Comme ailleurs, les prix varient fortement d’une commune à l’autre, avec Silly (235 928 euros) à un extrême du tableau et Colfontaine (93 957 euros) à l’autre.

Villas

A 264 458 euros, le prix moyen des villas est en hausse de 2 %. Pareil bien est plus coûteux dans ces arrondissements, soulignent les notaires montois et carolorégiens, "ce qui contraste avec les statistiques des ventes de maisons et d’appartements. La moyenne est, cette année, fortement influencée par des transactions réalisées à Braine-le-Comte, Erquelinnes, Dour et Enghien".

Appartements

C’est à un recul (-2,7 %) du prix des appartements qu’on a assisté dans les arrondissements de Mons et Charleroi. Il fallait, en moyenne, débourser 121 769 euros pour en devenir propriétaire en 2015. Le prix des 1-chambre et des 2-chambres est à la hausse (respectivement +4,3 % et +0,1 %), tandis que celui des 3-chambres a connu une baisse de 5,8 %. Les grandes villes concentrent l’essentiel des transactions. Les prix moyens sont légèrement supérieurs à Mons, La Louvière et Binche, et plus bas à Charleroi.

Hainaut oriental - Charleroi/Mons

Terrains

Le prix moyen des terrains est en baisse de 2 %, à 90,35 euros le m². "On constate que les terrains sont plus onéreux que dans l’arrondissement de Tournai, mais qu’ils sont moins étendus", remarquent les notaires.

Lexique