Habiter à Verviers, une ville agréable et abordable

Immo Verviers

Écrit par Renaud Chaudoir le 25 septembre 2017

Le vivre-ensemble a toujours la cote

Loin de l’image véhiculée par les actualités, Verviers est une ville agréable où le vivre ensemble est maître-mot. Située au carrefour d’Aix-la-Chapelle, Maastricht et Liège, la cité verviétoise compte de nombreux atouts.

Habiter à Verviers, une ville agréable et abordable

Un avenir qui se tisse

Deuxième ville de la Province de Liège, Verviers a été au cœur de l’industrie de la laine jusqu’au XXe siècle et a compté comme l’un des principaux centres lainiers au monde. Verviers, c’est aussi une cité d’eau, avec le passage de la Vesdre à travers la ville. Résolument tournée vers le futur, Verviers est aussi une ville de renouveau, loin des clichés. Le vivre-ensemble existe toujours à Verviers tout comme la solidarité entre les communautés. Preuve en est avec le nouveau logo et le nouveau slogan de la ville : « l’Avenir se tisse ».

Une offre touristique en développement

Si le lien avec son passé lainier est évident, la ville de Verviers se tourne donc vers le futur. Un futur qui passe par le développement économique, de nouveaux centres commerciaux et le développement du commerce en centre-ville, pour positionner Verviers comme destination de shopping mais aussi touristique. Aux portes des Fagnes et des Ardennes, Verviers ambitionne d’attirer Wallons mais aussi Flamands, Allemands et Néerlandais à découvrir son histoire lainière, sa ville d’eau ou encore son parcours des Fontaines.

Un marché de l’immobilier stable

Visiter, mais aussi vivre à Verviers. Et les opportunités sur le marché immobilier sont nombreuses. À Verviers comme en province de Liège, le marché est resté stable et de formidables opportunités sont à la portée de toutes les bourses. Pour moins de 100 000 euros et parfois même moins de 80 000, une petite maison unifamiliale à rénover est ainsi déjà disponible sur le marché. De quoi investir et devenir propriétaire à petit prix. Idem pour les appartements qui peuvent se négocier à partir de 60 000 euros, avec un marché des prix en baisse après une hausse depuis le début de l’année 2016.

Lexique