Immobilier à la Côte

Écrit par Renaud Chaudoir le 13 août 2012

Acheter une propriété à la Côte: un must en temps de crise!

La valeur des maisons et appartements à la Côte continue de grimper. Tandis que les autres formes d’investissement ne font qu’empirer, acheter une propriété à la mer représente, en ces temps incertains, un excellent port d’attache. En d’autres termes, en investissant dans l’immobilier à la Côte, vous vous assurez un bon revenu.

Une résidence secondaire à la mer

La côte belge reste un incontournable, et ce durant toute l’année. On y afflue en masse, et pas seulement pour les vacances d’été. C’est aussi une destination idéale pour un petit break, loin de la routine quotidienne et des tracas. Quoi de plus agréable que de se prélasser à la plage,  avec la mer à perte de vue ? Mais une résidence secondaire à la Côte, c’est bien plus qu’un séjour agréable : c’est aussi un investissement très intéressant, même lorsque le baromètre économique est dans le rouge.

L’immo à la mer : d’excellents résultats

Les chiffres parlent toujours d’eux-mêmes, surtout lorsqu’il s’agit du prix de l’immobilier. Maisons et appartements à la côte sont encore très à la hausse. Le montant total des transactions pour les appartements côtiers, les villas de vacances et les nouvelles constructions d’appartements ont atteint les 2 milliards d’euros en 2011. En dix ans, on a vu une augmentation de la valeur de pas moins de 207%. Les prix de l’immobilier à la Côte ont grimpé l’an dernier dans presque toutes les communes de la Côte belge, avec  un pic pour Bredene (+10%), Knokke-Heist (+8%), La Panne (+8%) et Ostende (+7%). L’immobilier s’en sort ainsi mieux à la Côte que dans le reste des propriétés, en Flandre et en Belgique.

Immobilier : investir avec sagesse

Nous ne vous apprenons rien en vous disant que les formes traditionnelles de placement ne sont plus rentables depuis longtemps. Le taux d’intérêt sur un compte épargne laisse à désirer, en fin de compte vous êtes lourdement taxé et le marché boursier fait d’étranges rebonds. De plus, le crédit immobilier n’a jamais été aussi bas, ce qui facilite le rassemblement des fonds nécessaires. L’immobilier demeure inébranlable, et convainc de plus en plus de personnes qui souhaitent investir d’une manière raisonnable dans l’immobilier. Et la côte se distingue maintenant comme la région dominante sur le marché de l’immobilier. Vous n’avez donc plus aucune raison d’ignorer l’immobilier à la Côte. 

 

Lexique