L’année 2015 a été exceptionnelle pour le marché immobilier espagnol

L’immobilier en Espagne

Écrit par Renaud Chaudoir le 4 janvier 2016

L’année 2015 a été exceptionnellement bonne pour le marché immobilier

Les chiffres provisoires indiquent que 2015 a été une année excellente pour le marché immobilier espagnol. Jamais les étrangers n’ont acheté autant de « casas » en Espagne. Et cela alors que les prix de l’immobilier espagnol ne sont plus aussi bas qu’ils ne l’étaient auparavant…

L’année 2015 a été exceptionnelle pour le marché immobilier espagnol

Le gouvernement espagnol tente de maintenir le « brío »

Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy met tout en œuvre pour encourager les investissements étrangers dans les maisons et appartements espagnols. Les secteurs financier et immobilier essaient également de maintenir cette tendance positive. Voici quelques mesures prises par ces acteurs pour contrer la « récession » attendue dans le marché immobilier.

Un impôt sur les plus-values moins élevé

À partir de 2016, les étrangers devront payer moins d’impôts sur les plus-values à l’État espagnol pour la vente de leur investissement immobilier (récent). Alors qu’il s’élevait encore à 21 pour cent en 2014, il n’est « plus que » de 19 pour cent en 2016. Une différence subtile.

Des banques souples

Ces dernières années, les banques de la péninsule ibérique sont devenues beaucoup plus souples vis-à-vis des acheteurs étrangers. Elles leur accordent plus facilement des prêts. On constate également que deux fois plus de Belges choisissent de contracter leur prêt hypothécaire pour leur casa espagnole en Espagne plutôt qu’en Belgique.

 

En outre, les banques et les promoteurs lancent de nouvelles formules d’achat pour attirer les investisseurs. L’une d’entre elles consiste en l’achat groupé d’une résidence espagnole moyennant une réduction tarifaire intéressante.

Protection des consommateurs

Il arrive encore trop souvent que des agences immobilières travaillent illégalement en Espagne. Heureusement, le secteur immobilier est lui-même demandeur d’une meilleure protection des consommateurs. La demande du secteur pour obtenir des règles plus strictes est vue comme un signe positif à l’égard des investisseurs étrangers.

Lexique