immobilier Etterbeek

Acheter à Etterbeek : un bien immobilier au cœur de la capitale

Écrit par Renaud Chaudoir le 5 septembre 2014

La commune d’Etterbeek jouit d’une situation envieuse à mi-chemin entre la commune verdoyante de Woluwé-St-Pierre et le centre-ville de Bruxelles. A proximité des institutions européennes, elle attire de nombreux expatriés, mais aussi des autochtones qui y trouvent de nombreux commerces, restaurants, lieux culturels, espaces verts et écoles de renom.  En matière d’immobilier, Etterbeek est la troisième commune la plus chère de Bruxelles sur le segment des maisons. 

immobilier Etterbeek

Etterbeek sur la carte

Etterbeek fait partie des 19 communes qui forment la Région de Bruxelles-Capitale.  Ellle est entourée par les communes de Bruxelles-ville, Ixelles, Auderghem, Woluwé-St-Pierre, Woluwé-St-Lambert et Schaerbeek.

 

La commune compte 45.655 habitants (au 1er janvier 2014) sur une superficie de 3,15 km².  Elle est traversée par de nombreux grands axes : l’avenue de Tervuren, le boulevard Louis Schmidt et la Chaussée de Wavre.  De plus, elle est très facilement accessible par les transports en commun.

Vivre à Etterbeek : un enseignement de qualité

La commune d’Etterbeek accueille pas moins de trente établissements scolaires tous réseaux confondus.  Le plus connu est sans conteste le collège jésuite Saint-Michel.  Celui-ci a été inauguré en 1905 au moment de l’âge d’or de la commune.  Le collège Saint-Michel accueille aujourd’hui plus de 2.200 élèves.      

Immobilier à Etterbeek : le succès des maisons bourgeoises

La plupart des maisons sur la commune d’Etterbeek sont des maisons bourgeoises 2 façades, des ‘maisons de maitre’.  Nombre d’entre elles sont pourvues d’un agréable de jardin de ville, même si ce genre de bien se raréfie en raison d’une forte demande.  Grâce à sa situation centrale et à ses nombres atouts, les maisons à Etterbeek sont parmi les plus onéreuses du pays.  Ainsi, il faut compter en moyenne 545.000€ pour une maison.  Un prix qui a fortement augmenté depuis 2009, date à laquelle elles se négociaient encore aux environs de 465.000€.  A l’heure actuelle, Etterbeek se situe à la troisième place des communes les plus chères de Bruxelles, après Ixelles et Woluwé-St-Pierre.

 

Néanmoins, toute la commune n’est pas logée à la même enseigne et certains quartiers sont davantage prisés : les abords du Cinquantenaire, du métro Pétillon, du parc Léopold et la place Jourdan.  Par contre, le quartier de la Chasse reste peu attractif.

 

Quant au marché des appartements, il connait une croissance constante.  Un appartement à Etterbeek se négocie en moyenne 285.000€.  Les projets d’appartements neufs connaissent également un beau succès, surtout lorsqu’ils sont bien situés, notamment à proximité des institutions européennes.

 

Lexique