immobilier Portugal

Portugal : le nouveau paradis immobilier ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 11 décembre 2018

Immobilier portugais

Avec ses plages où se réunissent les plus grands surfeurs, sa nature luxuriante, sa savoureuse cuisine et son climat idéal, le Portugal n’a rien à envier aux autres pays du monde Connu depuis belle lurette des touristes, ce petit paradis sur Terre attire désormais l’attention des investisseurs immobiliers. La crise de 2008 y est d’ailleurs pour quelque chose : le pays a en effet subi ses conséquences de plein fouet et commence maintenant, dix ans après, à se relever. Le marché de l’immobilier en premier donc, qui connaît un véritable boom !

immobilier Portugal

Croissance sans précédent

En 2017, le Portugal a enregistré la plus forte croissance des pays européens, ce qui met fin à une période assez difficile. Le pays arrive enfin à sortir la tête de l’eau et les Portugais l’ont bien compris, à l’instar des pays étrangers qui y voient une belle opportunité d’investissement immobilier. Nombreuses sont les personnes qui envisagent alors d’y acquérir une résidence secondaire ou bien de s’installer pour de bon. D’ailleurs, le marché de l’immobilier au Portugal a suscité un tel intérêt au terme de l’année écoulée que la demande a même dépassé l’offre, ce qui a fait exploser les valeurs immobilières ! Certaines régions sont heureusement épargnées par cette flambée des prix, comme la Côte d’Argent, où il reste encore de bonnes affaires à saisir. Seriez-vous tenté(e) par l’achat d’une luxueuse villa avec piscine extérieure pour la modique somme de 220 000 euros ? Si vous cherchez ce genre d’habitation, voire encore plus exceptionnelle, visez alors le nord du pays. En revanche, si vous voulez habiter du côté de Lisbonne, il faudra mettre la main au portefeuille. Les prix de l’immobilier dans cette région ont grimpé de 35 % au cours des cinq dernières années. Petit avantage de casser votre tirelire, votre voisin sera peut-être une star internationale !

Le Portugal, un eldorado fiscal

Si nous devions expliquer simplement cet intérêt soudain pour l’immobilier au Portugal, nous vous parlerions des avantages fiscaux qu’offre le pays aux investisseurs étrangers. En effet, vous êtes exempté(e) de taxe sur votre pension si vous y résidez au moins 184 jours par an. Lorsque le prix de leur nouvelle acquisition dépasse les 500 000 euros, les acheteurs originaires des pays de l’Union européenne se voient également attribuer un « visa doré », leur conférant le titre de résident permanent. En outre, une nouvelle loi est entrée en vigueur qui réglemente la location de maisons de vacances mises à disposition par des particuliers. Elle prévoit que ces personnes ne paient que 8,75 % d’impôts sur les revenus générés par la location au lieu de 28 % prévu auparavant. Enfin, le Portugal ne prévoit pas de taxes sur une seconde résidence ni de droits de succession en deuxième ligne. C’est le paradis, me direz-vous ! Attendez un peu de lire la suite.

Autres taxes

Avant de commencer à faire vos cartons, réfléchissez encore au prix d’achat de l’habitation ainsi qu’aux retours fiscaux annuels. Pensez notamment à la taxe de transfert du bien immobilier que vous devrez payer pour votre nouvelle habitation. Ce montant dépend évidemment de la somme dépensée pour acquérir le précieux bien et du nombre de jours que vous comptez passer au Portugal. Pour vous donner une idée : si vous achetez une maison à 200 000 euros, vous devrez verser une taxe de transfert s’élevant à 6 000 euros. À cette somme s’ajoute un droit de timbre, des frais de notaire et d’enregistrement. N’oubliez pas non plus les taxes récurrentes, comme la taxe immobilière communale que chaque propriétaire au Portugal est tenu de verser annuellement. Nous vous conseillons également de faire appel à un avocat portugais pour vous assurer une procédure d’achat qui suit les lois nationales. Pour vous offrir ses services, vous devrez lui verser des honoraires équivalents à 1 % du prix d’achat du bien auquel vous ajoutez 23 % de TVA. Votre sérénité a donc un prix, mais vous serez tout de suite mis au courant des dettes ou crédits hypothécaires en souffrance.

Vous le remarquerez rapidement : investir dans l’immobilier au Portugal s’apparente de prime abord à un rêve, mais il vaut mieux ne pas vous précipiter et de bien peser les pour et les contre avant de boucler vos valises !

Lexique