Immobilier Tournai

Écrit par Renaud Chaudoir le 25 septembre 2012

Zoom sur le marché immobilier à Tournai

Le marché immobilier à Tournai connait depuis 2011 un retour à la hausse, avec un prix moyen supérieur à celui de 2007, avant la crise immobilière. Selon La Libre Belgique, le prix moyen des maisons à Tournai a connu une belle augmentation depuis 10 ans, avec une hausse de 82%. Et cela continue, puisque le prix a continué de grimper de 3% pour les six derniers mois. Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver les raisons de l’attractivité du marché immobilier à Tournai : le retour des Français de Lille dans la région et le prix très bas des biens neufs en sont les motifs principaux. Mais le patrimoine historique de la ville attire également les passionnés d’art et d’architecture.

La France convoite le marché immobilier à Tournai

Si les Belges s’intéressent déjà depuis quelques années à l’immobilier à Tournai, les Français sont de plus en plus nombreux à venir s’y installer. Cette affluence suit de près une période d’absence, due à la baisse du marché immobilier français ces dernières années. La raison principale de ce grand retour des Français dans le marché immobilier à Tournai est la différence de prix, qui oscille entre 10 et 20% d’après les chiffres du mois d’août. Mais si les Français de la métropole lilloise voient dans l’immobilier à Tournai une véritable opportunité, ce n’est pas uniquement en raison de la différence de prix entre les deux pays, ou de la proximité avec Lille, située à une demi-heure à peine.  Le cadre de vie confortable et les nombreux commerces et facilités sont autant de critères pour lesquels les Français choisissent de vivre à Tournai.

Les biens neufs se bradent à Tournai

Si la tendance est à la hausse pour le marché immobilier de seconde main, les biens immobiliers neufs trouvent plus difficilement acquéreur. Les prix se négocient ferme et, bien souvent, les promoteurs finissent par céder à des réductions afin de finaliser la transaction. Les agences immobilières tournaisiennes regardent cependant l’avenir avec optimisme, grâce aux normes de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) imposées aux nouvelles constructions. Un argument supplémentaire pour les acheteurs, ravis d’acquérir un bien neuf à un prix presque similaire à celui des biens seconde main, au regard des économies réalisées sur la facture d’énergie. Une maison seconde main s’achète ainsi 180.000 euros, tandis qu’avec 20.000 euros supplémentaires vous pouvez acquérir une maison similaire tout à fait neuve, avec tous les avantages que cela représente.

Tournai, une ville au patrimoine riche

Tournai, c’est avant tout son Beffroi, symbole des libertés communales et plus ancien beffroi de Belgique. La beauté de ses pierres, dragons et fanions lui ont permis de se classer au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est le cas également de la Cathédrale Notre-Dame de Tournai, l’un des plus beaux monuments religieux de l’Occident. En vous promenant dans la ville, vous parcourez en quelques rues pas moins de huit siècles de l’histoire de l’architecture. De quoi vous donner le vertige et l’envie de vivre dans une ville aussi fascinante !

Lexique