Immobilier à Vilvorde

Écrit par Renaud Chaudoir le 1 octobre 2012

À côté de Bruxelles et du Pajottenland

Vilvorde est l’une des villes les plus importantes de ce que l’on surnomme la ceinture verte. À un jet de pierre de Bruxelles, Vilvorde a plus d’un atout en main. C’est dès lors sans surprise que l’on voit augmenter la popularité de l’immobilier à Vilvorde, avec les conséquences que cela implique sur les prix de l’immobilier. Mais Vilvorde reste sans conteste une ville agréable, qui attire chaque jour de nouveaux habitants. Non seulement en raison de son animation culturelle, mais aussi parce qu’elle offre, à dix minutes à peine de Bruxelles, un oasis de verdure et de tranquillité. 

La grande popularité de l’immobilier à Vilvorde

Habiter dans la ceinture verte de Bruxelles est un privilège qui n’est pas donné à tout le monde. En 15 ans, les maisons ont vu leur prix augmenter de 2 fois et demi, tandis que le prix des terrains a quadruplé. Les prix de l’immobilier dans la ceinture verte ne sont bien évidemment pas en reste et tiennent le haut du pavé. L’immobilier à Vilvorde continue toutefois de gagner en popularité, en raison des nombreux atouts de la ville. L’avantage principal ? Vilvorde allie la proximité de Bruxelles la citadine et la ruralité de la campagne du Pajottenland.

La Senne comme point d’ancrage

Vilvorde se situe au nord de Bruxelles, à la limite de la province du Brabant flamand. La ville compte plus de 40.000 habitants et se trouve sur la Senne. Celle-ci, dont l’eau appartient à la ville, a toujours joué un rôle important dans l’histoire de Vilvoorde, à commencer par son activité économique. Vilvoorde se caractérise ainsi depuis toujours par son canal, mais pas seulement. Elle est aussi connue pour être une ville tournée vers l’innovation et où il fait bon vivre.

L’aéroport, un pôle d’attraction

La proximité de Vilvorde avec Bruxelles est certes un atout, mais il n’est pas le seul. L’aéroport de Zaventem joue un rôle important dans l’activité économique de la ville. Il impose ainsi Vilvorde comme un lieu intéressant pour le transport et les entreprises logistiques. Mais la ville est aussi connue pour son viaduc sur le ring autour de Bruxelles. Avec une hauteur de 30 mètres, le viaduc de Vilvoorde enjambe le canal de Bruxelles à l’Escaut. Vilvorde a également été sous le feu des projecteurs lorsque l’usine Renault a fermé ses portes en 1997, laissant ses ouvriers sans emploi.

Une communauté hispanique importante

On trouve à Vilvorde une grande partie de la communauté hispanique qui a émigré après la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Une personne sur dix qui habite dans le centre de Vilvorde a la nationalité espagnole, et ce nombre s’agrandit si l’on compte les Espagnols qui ont demandé la nationalité belge. Vilvorde est dès lors la seule ville en dehors de l’Espagne où l’on fête chaque année la ‘Fiesta Rociera’, événement qui attire aussi bien les Espagnols que les Hollandais, les Français ou les Allemands.  Les Espagnols à Vilvorde forment une vraie communauté et ont leurs propres magasins, cafés et… club de football ! 

Lexique