woluwe st lambert moulin linkedemale

Immobilier à Woluwe St Lambert

Écrit par Stephan Debusschere le 26 août 2013

Woluwe-Saint-Lambert poursuit sa progression

Prisée tant par les cadres internationaux que par les familles aisées ou les jeunes couples, proche du quartier européen, la commune de Woluwe-Saint-Lambert poursuit inexorablement sa progression sur les segments des maisons comme des appartements.

woluwe st lambert moulin linkedemaleAu premier semestre 2009, la commune de Woluwe-Saint-Lambert s’était installée en tête du classement des communes les plus chères de la capitale sur le marché secondaire des maisons unifamiliales, détrônant pour le coup sa voisine Woluwe-Saint-Pierre qui avait alors enregistré un recul de près de 7%. Ce phénomène qui n’était plus arrivé depuis des lustres s’explique par le fait que le marché local s’était mieux comporté en ne s’écroulant pas, tout en gardant le cap. Un bond de 4% à 505.000 euros par rapport à la valeur 2008 (pour 73 transactions) lui avait alors suffi pour ravir cette première place symbolique durant la première moitié de l’année 2009.
Après avoir prospecté du côté des communes à facilités, les Bruxellois ont en effet eu tendance à vouloir revenir au bercail, dans cette commune historiquement très recherchée, notamment pour ses nombreux espaces verts et ses clos résidentiels présentant un caractère original, voire exclusif, sans compter sa proximité tant des communes à facilités que du quartier européen.


Rééquilibrage


Sur l’ensemble de l’année 2009, les chiffres avaient affiché une petite baisse des prix de l’ordre de 2% par rapport à 2008, amenant le prix de référence d’une belle maison unifamiliale à 480.000 euros, ce qui avait détrôné à son tour la commune de sa première et éphémère première place (510.000 euros pour Woluwe-Saint-Pierre). Un petit tassement qui n’a toutefois pas déstabilisé ce marché où les biens, même chers, continuent à se vendre, à condition d’être annoncés aux prix réels du marché.


Troisième place


Après ce que d’aucuns ont considéré comme une période de 2 ans de récession, l’année 2010 était apparue satisfaisante. Les prix s’étaient stabilisés, enregistrant même une hausse de 5%, amenant le prix de référence des maisons à 504.000 euros. Comme ailleurs, les délais des transactions s’étaient allongés, et si la demande ne s’était pas avérée énorme sur l’ensemble de l’année, celle-ci était toutefois issue de candidats motivés et sérieux. L’année 2011 avait poursuivi cette évolution en gratifiant une nouvelle fois de quelque 5% le segment des maisons, pour un prix de référence à 530.000 euros.
En 2012, l’évolution est restée très positive, avec un prix de référence grimpant cette fois à 575.000 euros, plaçant les maisons de la commune à la 3e place du podium bruxellois, derrière Woluwe St Pierre et Ixelles.


Bonne santé des appartements


Dans cette commune qui fait le plus gros de son marché sur le segment des appartements, on ne pouvait s’attendre qu’à une nouvelle hausse en 2012. Dont acte. En 2009, les prix observés avaient diminué de manière identique à celle des maisons, soit 2%, amenant le prix de référence à 260.000 euros. Mais l’année 2010 avait vu ce segment enregistrer une bonification de près de 10% et ce fut le cas à nouveau en 2011, mais dans une moindre mesure, amenant le prix de référence à 307.000 euros. L’évolution s’est naturellement poursuivie en 2012, mais dans des prix qui restent néanmoins relativement raisonnables pour la zone, sa voisine Woluwe-Saint-Pierre affichant toujours un prix de référence supérieur.


Micromarchés


La commune de Woluwe-Saint-Lambert est divisée en deux marchés assez distincts. Il y a le marché « citadin », du côté de l’Hôtel de Ville, avec notamment la rue Slegers et l’avenue de Broqueville, et celui « décentré » des lotissements à la limite de Kraainem et de Wezembeek-Oppem. Ces deux micromarchés ne réagissent pas de la même manière sur le segment des biens neufs et présentent une différence de prix au m².


Logic Repères

 

  • Maison : 575 000 euros   
  • Appartement : 320 000 euros
  • Appartement neuf : de 3000 à 3300 euros/m²
  • Appartement 2 chambres (location) : de 1000 à 1500 euros
  • Maison location : de 2000 à 5000 euros

Source: Logic immo magazine, édition Bruxelles - Brabant wallon - Namur

Lexique