Investir dans l'immobilier : les atouts de la Campine

Écrit par Renaud Chaudoir le 4 décembre 2013

Les maisons en Campine offrent un beau rendement

Les Belges ont plus que jamais une brique dans le ventre. Au lieu de placer leur argent sur un compte d’épargne, ils préfèrent souvent investir dans l’immobilier. Même si l’on spécule beaucoup sur la surévaluation du prix des maisons en Belgique, une région tire son épingle du jeu. Alors que les maisons se vendent assez difficilement dans d’autres régions, ce n’est pas le cas de la Campine. Une région n’est pas l’autre, même dans le domaine de l’immobilier.

 

Investir dans l’immobilier rapporte en Campine

‘Les Belges investissent dans l’immobilier’, voilà qui est devenu un lieu commun tenace. Ce n’est sans doute pas le cas partout en Belgique, mais en Campine, les habitations ne restent pas longtemps en vente. La qualité des maisons contribue en grande partie à ce phénomène. C’est également la raison des prix si élevés des maisons : pour profiter d’une habitation de qualité, il faut évidemment payer un peu plus.

 

Le climat économique positif, stimulé par la situation géographique favorable et la productivité élevée, joue un rôle important.

Investir dans l’immobilier pour aider un (petit-)enfant

De plus en plus de parents et grands-parents utilisent leur épargne pour aider leur fils ou fille à acheter une maison. Les (grands-)parents prêtent par exemple de l’argent à leurs enfants, afin qu’ils ne payent aucune charge sur les intérêts perçus : une situation gagnante, tant pour les parents que pour leurs enfants.

Les extrêmes d’une Campine en plein essor

La Campine constitue donc une région de choix pour investir dans l’immobilier, avec certaines communes qui font mieux que d’autres. L’offre intéressante de maisons est particulièrement intéressante à Westerlo, Olen, Herentals, Kasterlee et Tessenderlo. On y trouve des maisons indépendantes ou jumelées, des villas et des maisons de maître.

 

Lexique