Investir dans une maison de vacances

Écrit par Renaud Chaudoir le 18 juin 2013

Encore intéressant et abordable ?

Les températures estivales de ces derniers jours nous donnent des envies de vacances. Certains rêvent de vacances sportives à la montagne, tandis que d’autres préfèrent profiter du plaisir de ne rien faire à la plage ou choisissent de s’envoler pour un citytrip ! Mais l’essentiel est là : s’évader quelque temps.

Une maison de vacances comme investissement alternatif

À moins d’avoir habité une autre planète ces dernières années, vous n’êtes pas sans savoir que l’épargne ne rapporte pour ainsi dire plus rien, et qu’investir comporte aujourd’hui de nombreux risques.

 

Mais s’il y a bien 1 investissement sûr, c’est l’immobilier. Pour autant que l’on soit bien renseigné et conseillé.

Le Belge part-il en vacances ? Et quelles sont les destinations de vacances populaires ?

Malgré un climat économique hésitant, le Belge continue de partir en vacances. On part moins loin, moins longtemps ou en dehors des périodes scolaires, mais on part quand même. Mais où ? En tête des destinations de vacances privilégiées des Belges : la France. Elle est suivie par la côte belge et les Ardennes, surtout pour les courts séjours. Pour des vacances plus lointaines, nous optons souvent pour l’Espagne, l’Italie, la Grèce et les régions bordant la Méditerranée. Les destinations de plus en plus populaires : la Slovénie, la Croatie, la Macédoine…

Acheter sa propre maison de vacances : avantages

Nous l’avons tous déjà trouvé au moins une fois, ce petit coin de paradis où l'on se voit passer le restant de notre vie. Pourquoi ne pas en faire votre seconde résidence ?

 

En premier lieu, vous avez un « chez-vous » alors même que vous êtes parti. Et rien que pour ça, ça vaut déjà la peine. Deuxièmement, vous pouvez louer la maison lorsque vous ne vous y trouvez pas et ne pouvez en profiter vous-même. Cela rembourse déjà une bonne partie de votre investissement ! Troisième avantage, et non des moindres : l’immobilier conserve sa valeur à long terme. La valeur de votre investissement sera donc fort probablement identique (voire supérieure) à celle de l’argent sur votre compte bancaire.

Maintenant ou jamais : quels pays sont les plus intéressants ?

Ceux qui souhaitent investir à moindre cout dans une maison de vacances pensent d’emblée à l’Espagne. Mais si vous souhaitez un placement sur et avec un rendement rapide, mieux vaut opter pour Miami. Il y a 5 bonnes raisons à cela :

  • Aux USA, les prix de l’immobilier ont chuté de 35 % depuis fin 2007, tout comme en Espagne.
  • En comparaison à l’Espagne, le marché immobilier aux États-Unis retombe sur ses pattes, et on attend une montée des prix pour les prochaines années.
  • L’euro est toujours plus fort que le dollar, ce qui augmente le pouvoir d’achat européen. En outre, si vous souhaitez revendre, vous pouvez toujours négocier en dollars ou convertir en euros, pour le cas où le cours du change serait plus favorable à l’une ou l’autre de ces monnaies.
  • Aux USA, les propriétaires sont bien protégés. En outre, le métier d’agent immobilier ou « closing agent » (avocat officiant en tant que notaire) est soumis à une règlementation stricte.
  • Aux USA, il est très facile de louer une maison de bonne qualité. Depuis la crise, les Américains obtiennent difficilement un crédit, d’où une forte demande sur le marché locatif et, par conséquent, un prix de location plus élevé.

 

Lexique