investir garage

Acheter un garage pour le louer : un investissement intelligent ?

Écrit par Renaud Chaudoir le 24 octobre 2018

Investir dans l’immobilier est une stratégie extrêmement populaire en vue de faire fructifier son patrimoine, et ce, depuis de nombreuses années déjà. Et qui dit immobilier, ne dit pas seulement immeuble de rapport, maison ou appartement… Ces dernières années, l’achat de garages destinés à la location gagne par exemple en popularité. Alors, s’agit-il d’un investissement aussi intéressant qu’on le prétend ? Logic Immo vous en dit plus à ce sujet !

investir garage

Acheter un garage, quels avantages ?

Investir ses économies dans des box de garage présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il s’agit d’un revenu locatif extrêmement stable qui ne génère que peu de tracas administratifs, du moins en comparaison avec l’achat d’un logement. Un garage, c’est aussi moins d’entretien, moins de frais et moins de tracas qu’une habitation. Les risques de dégâts causés par les locataires sont moins importants et si, par malheur, vous tombez sur un mauvais payeur, rompre le contrat de bail s’apparente quasiment à une formalité.

Attention à choisir le bon emplacement

Afin de profiter d’un rendement avantageux, il est indispensable d’acheter un garage situé à un emplacement stratégique, c’est-à-dire où les places de parking se font rares. À Bruxelles, par exemple, l’offre de parking est extrêmement limitée et le rendement de location des garages est comparable à ceux des appartements, soit de l’ordre de 4 %. Dans une grande ville wallonne telle que Liège, on estime cette fois que le rendement oscille entre 3 et 8 %, ce qui équivaut au rendement d’un immeuble de rapport. Autre avantage : un box de garage sera amorti en seulement 10 ou 15 ans !

Attention : vous aurez bien sûr deviné que meilleur sera l’emplacement d’un garage, plus élevé en sera le coût. À la côte belge, dans les stations balnéaires les plus huppées, le prix d’un garage peut atteindre les 100 000 € !

Un investissement qui a aussi un coût

Vous pensiez que louer un garage était tout bénéfice ? Détrompez-vous. Certes, les frais sont moins élevés que pour un logement, mais vous n’échapperez pas aux charges communes généralement comptées pour l’éclairage et le nettoyage. En outre, même en tant que particulier, vous devenez en principe assujetti à la TVA lorsque vous proposez des garages à la location. Vous pouvez cependant opter pour un régime particulier (ou régime de la franchise de la taxe) si le chiffre d’affaires annuel généré par ces locations ne dépasse pas 25 000 €. Vous devrez toujours demander un numéro de TVA, mais serez dispensé de la majorité des autres obligations (compter la TVA à vos locataires, par exemple).

Intéressé par l’achat d’un garage ? N’hésitez pas à consulter nos nombreuses annonces pour toute la Belgique.

Lexique