Immobilier vs actions : quel est le meilleur investissement ?

Immobilier vs actions

Écrit par Renaud Chaudoir le 22 mars 2019

Quelle est la meilleure forme d’investissement ?

Un nombre croissant de Belges souhaitent aujourd’hui faire fructifier leurs économies à plus grande vitesse. La confiance que nous accordons à nos futures pensions de retraite a fortement chuté ces dernières années, et le hasard veut que les taux d’intérêt sont également à un niveau exceptionnellement bas. Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour les personnes qui ont économisé quelques euros et envisagent de contracter un prêt hypothécaire pour acquérir un bien immobilier supplémentaire. Mais saviez-vous qu’il est aussi possible d’investir dans l’immobilier en achetant des actions, et plus spécifiquement en investissant dans un fonds immobilier ? Suivez le guide pour connaître les avantages et inconvénients de chacune de ces formes d’investissement.

Immobilier vs actions : quel est le meilleur investissement ?

Pourquoi le Belge aime-t-il investir dans l’immobilier ?

Il est bien connu que le Belge a une brique dans le ventre. Cela explique d’ailleurs pourquoi en Belgique, l’immobilier est historiquement considéré comme une forme d’investissement relativement sûre. Si vous avez acheté une habitation il y a plusieurs années et que vous la mettez aujourd’hui en vente, vous constaterez en effet que les prix de l’immobilier ont considérablement augmenté sur le marché. En bourse, en revanche, les investissements immobiliers connaissent un succès moins retentissant. En cause ? Le caractère imprévisible de la bourse, et ce, quel que soit le type d’actions achetées. Pourtant, cela ne signifie pas que les fonds immobiliers sont dénués de tout intérêt.

Qu’est-ce qu’un fonds immobilier ?

Un fonds immobilier est un fonds d’investissement qui regroupe des actions émises par des entreprises du secteur immobilier. Il peut aussi bien s’agir d’entreprises de construction, que de sociétés qui vendent ou louent des biens immobiliers. Certains fonds immobiliers investissent également dans d’autres fonds immobiliers, voire dans des certificats immobiliers. Si tel est le cas, les investisseurs de ces fonds ont le droit de percevoir une partie des revenus locatifs générés par les biens concernés par les certificats ou, en cas de vente de l’un de ces biens, une partie de leur valeur de vente. Notons enfin qu’un fonds immobilier peut investir dans différents types de biens immobiliers, mais aussi dans divers pays et régions.

Les avantages

Les personnes qui décident d’investir dans un fonds immobilier ont besoin d’un capital de départ bien moins élevé que ceux et celles qui achètent une habitation afin de la louer. De plus, les fonds sont connus pour offrir une meilleure répartition des risques que des actions individuelles, sans oublier qu’investir dans un fonds vous dispense de devoir entretenir vous-même un bâtiment.

Les inconvénients des fonds immobiliers

Les experts réalisent de nombreux calculs mathématiques pour prédire le comportement futur de la bourse, mais aucun d’entre eux ne possède une boule de cristal permettant de savoir avec certitude ce que l’avenir réserve aux investisseurs. Comme expliqué plus haut, l’immobilier physique reste donc considéré d’un point de vue historique comme un investissement de meilleure qualité, offrant le rendement le plus élevé pour un minimum de risque. Autre inconvénient des fonds immobiliers : vous savez rarement dans quels biens vous investissez concrètement. En d’autres mots, la qualité de l’immobilier dans lequel vous investissez est parfois difficile à déterminer.

Les avantages de la location d’un bien immobilier

Si vous n’avez pas (ou peu) confiance en la bourse et désirez tout de même investir dans la brique, sans doute opterez-vous pour l’achat d’un bien que vous pourrez ensuite louer. En effet, les prix de l’immobilier ayant tendance à croître de manière constante et un bien de location restant la propriété de son bailleur, l’achat d’une habitation confère à la plupart des investisseurs un certain sentiment de sécurité. En outre, si la location de votre bien ne vous donne pas entière satisfaction, il vous reste toujours la possibilité de revendre (à profit, bien sûr) votre habitation. Cependant, avant de prendre cette décision drastique, sachez que l’entretien de votre bien de location peut être confié à une entreprise spécialisée ! Les coûts d’entretien seront toujours à votre charge, comme le veut la loi, mais vous serez déchargé de cette corvée physique.

Découvrez aussi : Comment trouver un locataire pour votre maison ?

Lexique