L’étanchéité, un facteur important

Écrit par Renaud Chaudoir le 17 mai 2013

Construire étanche à l’air fait baisser le niveau E

Une construction neuve doit répondre aux normes PEB (Performance Energétique des Bâtiments). Les exigences PEB sont surtout connues des maitres d’ouvrage sous la forme de niveau E et de valeur K. La valeur K d’une habitation indique à quel point l’habitation est bien isolée dans sa totalité, tandis que le niveau E mesure la consommation énergétique ou les prestations énergétiques d’une maison et des installations fixes. Il ressort de différentes enquêtes que l’étanchéité est un facteur important dans la définition du niveau E.

Pourquoi l’étanchéité à l’air est-elle importante pour le niveau E ?

Environ 25 % des maisons bien isolées perdent beaucoup de chaleur à travers toutes sortes de fentes et interstices. Cela entraine de lourdes pertes énergétiques et, par conséquent, un niveau E moins optimal.

 

Vous pouvez éviter les pertes d’énergie via les fentes et interstices en choisissant de construire étanche à l’air. Bien que les personnes recherchent souvent des techniques complexes pour réaliser un niveau E plus faible, construire étanche est une solution très simple pour faire descendre le niveau E. L’étanchéité permet une diminution de 10 à 12 points du niveau E.

Le test Blower-Door ou le test d’étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air d’une habitation se mesure grâce à un test Blower-Door ou un test d’étanchéité à l’air. Ce test va placer l’habitation en dépression et en surpression à l’aide d’un ventilateur calibré. De cette manière, on évalue les différences de pression naturelles causées par les déplacements d’air dans un bâtiment. Les fuites d’air par lesquelles l’énergie s’échappe peuvent ainsi être détectées.

Comment améliorer l’étanchéité à l’air ?

Les installations électriques sont des points sensibles pour l’étanchéité à l’air d’une habitation. Pour un bâtiment étanche, il faut en premier lieu prêter attention à l’emplacement de la boite à fusibles. Mieux vaut installer celle-ci à l’intérieur du volume protégé de l’habitation, afin d’éviter les fuites d’air par le biais des installations électriques.

 

Ensuite, installez le moins possible de prises de courant, interrupteurs et conduites dans les murs extérieurs, afin d’éviter de perforer l’écran d’air. Si vous souhaitez tout de même installer des prises de courant ou interrupteurs dans le mur extérieur, optez pour des boites de contact avec une étanchéité à l’air améliorée. Veillez dans ce cas à ce que la boite de contact soit bien fixée au plâtrage.

 

Dans les habitations construites avec un film étanche à l’air, par exemple avec une charpente en bois ou un toit en pente, mieux vaut installer les conduites au-dessus du film étanche. Si vous ne pouvez pas faire autrement que de forer à travers le film, faites passer les conduites à travers un tube de la même taille et que vous collerez à la couche étanche à l’air. À l’aide d’une pâte spéciale, vous pouvez parfaitement traiter les trous occasionnés dans le film étanche.

 

Lexique