L’immobilier de santé nécessite des investissements urgents

Écrit par Renaud Chaudoir le 2 juillet 2014

Maison de repos, seniorie, clinique, hôpital pyschiatrique

Conséquence directe du vieillissement de la population, le secteur de l’immobilier de santé (maisons de repos, cliniques pour séjours de moyenne durée et maisons de psychiatrie) connait une pénurie sans précédent.  Depuis quelques années, la demande de ‘lits’ est en hausse constante.  Avec une offre inférieure à la demande, de nombreuses personnes sont en attente d’un logement dans un établissement spécialisé.  Dans les prochaines années, le secteur aura besoin de nombreux investissements supplémentaires pour pouvoir répondre à la demande et offrir des soins adaptés.

 

L’immobilier de santé : un secteur porteur

Le secteur de la santé peut heureusement compter sur un intérêt significatif du secteur immobilier.  Et cela n’a rien de surprenant.  Les établissements de santé génèrent un revenu annuel stable et intéressant.  Autrefois chasse gardée du service public et des petites entreprises, le secteur intéresse de plus en plus les investisseurs privés, sociétés immobilières et compagnies d'assurance en tête.  La société immobilière Aedifica, par exemple, dispose de 35 maisons de repos dans son portefeuille, ce qui représente plus de 54% de ses actifs.  Cofinimmo possède 126 maisons de repos dans son portefeuille, d'une valeur totale de plus d'un milliard d'euros.

Création annuelle de 1.000 lits supplémentaires

Et le filon du secteur de l’immobilier de santé ne semble pas prêt de se tarir.  On s’attend à une explosion de la demande dans les prochaines années, à laquelle les investisseurs devront faire face.  A l’heure actuelle, 1.000 nouveaux lits sont créés chaque année, ce qui correspond à peine au dixième de la demande.  De plus, les investisseurs doivent tenir compte de nouvelles normes qui nécessitent des investissements supplémentaires.  Selon certaines estimations, les besoins d'investissement annuels sont estimés entre 600 et 800 millions d’euros.

On cherche des investisseurs externes

L’immobilier de santé a un besoin urgent d'investisseurs extérieurs.  D'autant plus que de nombreux bâtiments ont besoin d’un lifting et doivent être adaptés aux technologies et infrastructures modernes.

 

Lexique