domotique

La domotique, ça vous change la vie !

Écrit par Magali Veronesi le 30 janvier 2016

Vers la maison intelligente

Avant la popularité des smartphones, la maison intelligente ne s'imaginait que dans un film de science-fiction. Aujourd'hui, la domotique apporte une réelle valeur ajoutée dans votre maison.

Tous ceux qui sont passés par là l'affirment : si vous comptez intégrer un système domotique dans un projet de construction, vous ne le regretterez jamais. A une condition : choisir des installations de qualité, pas de simples gadgets pour impressionner les visiteurs. Des solutions qui vous offrent non seulement plus de confort, mais qui vous permettent des économies d'énergie.

La maison intelligente s'adapte à vos besoins et obéit à un scénario que vous écrivez et qui tient compte de votre rythme la semaine, le week-end, en période d'activité ou de vacances. Qui ne rêve pas d'un réveil doux le matin ? Imaginez la lumière s'allumant progressivement alors que la salle de bains est déjà en train de se réchauffer. Imaginez les volets électriques s'ouvrant ensuite lentement pendant que la radio est en train de vous délivrer les premières informations. Le tout sans que vous ayez eu à quitter votre lit ni à appuyer sur aucun bouton.

Quelques conseils

Premier conseil : faites appel à un spécialiste et évitez de vous lancer vous-même car la domotique demande une installation électrique spécifique, plus pratique dans une nouvelle construction qu'à adapter dans une maison existante. Le VRI et le Belgian Centre for Domotics and Immotics (BCDI) ont créé un label de qualité qui garantit que l'installateur a bénéficié d'une formation technique et commerciale, qu'il a signé une charte exigeante et qu'il applique une méthode de concertation qui exclut les malentendus.

Deuxième conseil important : définissez vos besoins et envies. Souhaitez-vous pouvoir éteindre tous les points lumineux ou seulement certains en quittant la maison ? Quelles alarmes (incendie, anti-intrusion...) voulez-vous intégrer dans le système ? Comment préférez-vous contrôler votre maison à distance : écran tactile ou ordinateur ? A part le chauffage, que voulez-vous actionner à distance via le système domotique : volets électriques, ventilateurs ? Quelles portes et fenêtres souhaitez-vous automatiser ? Quelles prises et interrupteurs seront commandés à distance ?

Troisième conseil : planifiez. Tout est possible ou presque, mais il vaut mieux prévoir. Et installer des boîtiers supplémentaires pour parer aux futurs équipements de la maison. L'avantage, c'est qu'une fois le système domotique mis en place, il est facilement extensible, notamment grâce aux interrupteurs sans fil, comme un réseau informatique auquel on raccorde des ordinateurs supplémentaires. Mais si des modifications sont possibles par la suite, il est plus économique de tout harmoniser en une seule fois.

Quatrième conseil : avant de programmer l'installation, prenez des notes à chaque moment de la journée, n'imaginez pas seulement les plus évidents. Si vous vous réveillez au milieu de la nuit pour un besoin urgent, vous ne souhaitez pas forcément une lumière vive. Juste un léger éclairage qui vous permet d'éviter les obstacles sans réveiller toute la maison. La domotique vous permet heureusement de programmer des scénarios complets adaptés à tous les cas de figure.

De l'éclairage au chauffage

S'il y a un poste dans la maison qui mérite une automatisation, c'est bien l'éclairage. Grâce à la domotique, les lampes extérieures s’allument et s’éteignent automatiquement lorsque vous rentrez chez vous, l’intensité de l'éclairage artificiel s’adapte à la lumière du jour, les halogènes de la salle de bains se ferment tout seuls lorsque vous descendez prendre votre café. Et si vous souhaitez actionner l'éclairage à distance – pour dissuader des visiteurs indésirables d'entrer, par exemple – c'est possible grâce à un bouton on/off immédiat. Le chauffage aussi est révolutionné par la domotique. Vous n'aurez plus à pester lorsque vous aurez oublié de baisser les radiateurs en partant travailler et ne prendrez plus jamais votre douche dans une pièce frigorifiée.  La domotique assure un cocon parfaitement chauffé grâce à votre smartphone qui peut actionner le système à distance ou alors que vous êtes confortablement allongé dans votre canapé.

domotique

Économies et gastronomie

On pourrait croire que ce genre d'installation fait obligatoirement augmenter vos factures d'énergie. Or, rien n'est plus facile que de maîtriser votre consommation grâce à la domotique. Non seulement le mode économique s'enclenche dès que vous quittez la maison, mais il suffit de connecter tous vos appareils entre eux via le système central pour vérifier la consommation globale. Il est même possible de voir quels appareils sont actifs à chaque instant. Et de programmer le tout pour que la machine à laver et le lave-vaisselle s'enclenchent sur le compteur de nuit. En gardant un œil sur les consommations, il est plus facile d'adapter ses habitudes de vie, au bénéfice du portefeuille et de la planète. Quant à la cuisine, elle se commande aussi via votre smartphone. Les fabricants d'électro-ménagers n'ont pas attendu et proposent à toutes les ménagères de s'adapter à la maison moderne. Certains modèles peuvent s'actionner à distance, mais pas tous depuis l'extérieur de la maison. Alors que le frigo vous envoie des messages lorsque sa porte n'est pas fermée ou vous appelle à l'aide en cas de coupure de courant, certains fours peuvent commencer à préchauffer votre plat alors que vous vous éternisez dans votre bain. Il existe des mijoteuses électriques et des cuiseurs sous-vide qui cuisent un steak parfait ou mitonnent un plat mijoté pour votre repas du soir en votre absence... et se commandent grâce à une application. Mais aussi des concepts de plaques à induction intelligentes et multifonctions ainsi qu'un espèce de dictaphone qui scanne les codes-barres pour vous aider à faire les courses.

Lexique