La loterie immobilière: un remède à la crise?

Écrit par Renaud Chaudoir le 4 octobre 2012

Propriétaire pour 10 euros

« Maison d'architecte située sur les hauteurs de Marseille,  2 chambres avec dressing, 2 salles de bains, jardin avec piscine, 115 m², valeur : 700 000 €, prix : 10 €».  Non, vous ne rêvez pas, ceci n’est ni un canular, ni une grossière arnaque.  C’est un nouveau concept qui pourrait bien remporter un vif succès : la loterie immobilière.

Le concept de la loterie immobilière

Dans un contexte de crise du logement et de frilosité des banques, l’idée de la loterie immobilière est née dans l’esprit d’un agent immobilier français.  Voyant que l’accession à la propriété devenait de plus en plus difficile, cet agent immobilier a eu l’idée de vendre autrement, en donnant à chacun les mêmes chances d’acquérir.  C’est ainsi qu’est né le concept de loterie immobilière. 

 

Le concept est simple: il s'agit d'une vente basée sur une loterie immobilière. Lorsque le montant du bien tous frais compris (frais de notaire + frais de fonctionnement) est atteint, un huissier effectue le tirage au sort du bien en question et son gagnant devient propriétaire sans le moindre frais.
Trop beau pour être vrai?  Pour ceux qui doutent de la légalité du concept, le site se défend :  « La loi française ne permet de mettre en pratique ce type de jeu qu'à la seule et unique condition d’ajouter une clause de remboursement et c'est ce que nous avons fait.  Tout participant à cette loterie immobilière est donc en droit de demander le remboursement de ses frais de participation ».

Comment participer à la loterie immobilière?

C’est simple, il suffit de se rendre sur le site internet de Simpatico.  Vous pouvez y trouver la liste des biens à vendre et miser sur le bien qui vous intéresse.  Le prix d’un ticket est fixé à 10 euros et vous pouvez acheter autant de billets que vous souhaitez pour augmenter vos chances.

   

La loterie immobilière est ouverte aux français et aux étrangers, à leurs risques et périls. Le règlement est clair : “Avant de participer à notre loterie, vous devez avoir pris connaissance de la loi en vigueur dans votre pays de résidence .”

 

Pour la Belgique, si l’organisation d’une telle loterie est prohibée, la participation ne le serait pas. Un vide juridique qui pourrait un jour permettre à un Belge de remporter une splendide villa!

 

Lexique