Lasne : une qualité de vie enviée

Écrit par Renaud Chaudoir le 1 juillet 2014

Luxe, calme et verdure, telle pourrait être la devise de Lasne, commune du Brabant wallon célèbre pour être la deuxième plus riche de Belgique, derrière Laethem-Saint-Martin. Une commune principalement résidentielle, qui fait la part belle aux villas et maisons cossues, très recherchées sur  ce segment du marché immobilier

 

Lasne sur la carte

Lasne est l’une des premières communes au sud de Bruxelles, dans le Brabant wallon. Elle est entourée des non moins célèbres localités de Waterloo, Rixensart et La Hulpe au nord, et d’Ottignies Louvain-la-Neuve et Genappe au sud. Bruxelles, à 37 km, se rejoint par la N3 et la R0.

Un environnement préservé

Les habitants de Lasne jouissent d’un environnement préservé, composé de prairies, bois et vallées humides auquel ils sont attachés. La commune abrite de nombreux défenseurs de l’environnement et compte diverses initiatives locales en vue de protéger l’environnement.

N°1 du « Bien vivre »

En 2008, le « classement des communes où il fait bon vivre » du magazine le Vif L’Express, établi sur base de 44 critères retenus par les démographes de l’UCL (revenus, taux d’emploi, confort de logement, environnement, facilités scolaires, médicales, commerciales) plaçait Lasne en première position des communes wallonnes et bruxelloises. Une qualité de vie très recherchée.

Lasne, un marché immobilier select

Cette qualité de vie a bien sûr un prix, puisque Lasne est également la commune la plus chère de Wallonie. Une maison s’échange en moyenne à 393.000 euros et une villa à 625.000 euros. Les appartements, plus rares, ne sont pas en reste, avec un coût moyen de 325.000 euros.

 

Lexique